17 Mai 2019

Angola: La FAO débourse plus de 100 millions de kwanzas pour des projets à Bié

Cuito — 126 millions de kwanzas ont été déboursés par le Fonds des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture, dans le but d'appuyer, au courant de l'année 2019, les paysans inscrits aux écoles agraires, dans la province de Bié (centre).

Ce fonds est employé dans la mise en œuvre de 41 sous projets de développement du secteur de l'Agriculture, notamment de la culture de maïs et de haricots, a précisé jeudi à l'Angop le coordinateur de la FAO en poste dans la province de Bié, Figueiredo Lourenço.

S'exprimant depuis Cuito, principale ville de la province de Bié, le responsable a souligné que, cette année-ci, 1.200 hectares de produits ont été cultivés, soit 700 hectares de mais et 500 autres de haricots.

A présent, la FAO espère récolter, chez les paysans, au moins 300.000 tonnes de ces mêmes produits (maïs et de haricots).

Selon le coordinateur de l'organisation onusienne, la province de Bié contrôle 421 écoles agraires reparties dans les municipalités de Cuito, de Chinguar, de Catabola, de Nhãrea, de Camacupa, de Chitembo et d'Andulo.

Fondés en 2013, ces Centres de formation ont pour mission d'alphabétiser les paysans et de leur apprendre également les techniques de pratiques agraires jusqu'en 2020.

Selon les données de l'Union Nationale des Paysans Angolais (UNACA), la province de Bié, peuplée d'un million 455.255 habitants, contrôle 55 coopératives et 418 associations paysannes.

Angola

Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Le ministre des Relations extérieures d'Angola, Manuel Augusto, a remis mardi, à Beijing, au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.