17 Mai 2019

Afrique du Sud: Everest - La Sud-Africaine Saray N'kusi Khumalo sur le toit du monde

Une Sud-Africaine devient la première femme noire du continent à atteindre le sommet de l'Himalaya. Saray N'kusi Khumalo, 47 ans, a atteint le mont Everest, 8 848 mètres, jeudi 16 mai. C'était la quatrième tentative de cette alpiniste, chef d'entreprise et mère de deux garçons.

Cette quatrième tentative a été la bonne pour cette alpiniste sud-africaine qui a déjà gravi le Kilimandjaro en Tanzanie. Chef d'entreprise, mère de deux garçons, Saray Khumalo avait déjà tenté de grimper l'Everest il y a quatre ans. Elle avait dû rebrousser chemin après une avalanche qui avait tué 16 guides à l'époque.

En 2015, nouvel essai, mais l'expédition a été annulée après un tremblement de terre. A nouveau en 2017, elle a dû renoncer à moins de 100 mètres du sommet, à cause de vents violents.

Ce jeudi matin, elle et son équipe, ils sont 8, ont finalement réussi à atteindre le sommet. Il était 8h45 en heure locale, 4h45 du matin en Afrique du Sud. Selon les organisateurs de son expédition, l'équipe a désormais entamé la descente.

Deux décès dans l'expédition

Un succès toutefois entaché par deux disparitions au sein de la cordée. Ravi Thakar, un alpiniste indien de 28 ans, a été découvert mort vendredi matin dans sa tente au camp 4, situé à 7 920 mètres d'altitude, dernière halte avant la cime de la montagne la plus haute de la Terre. Et Seamus Lawless, un alpiniste irlandais de 38 ans, membre de la même expédition, a glissé dans une zone située à 8 300 mètres d'altitude. Les recherches pour le retrouver sont en cours.

L'alpiniste sud-africaine s'est fixé pour défi de gravir les plus hauts sommets de tous les continents. Elle utilise ensuite sa notoriété pour lever des fonds qui servent à financer des bibliothèques pour les enfants.

« Saray N'kusi Khumalo est la première femme africaine à gravir le mont Everest, en soutien à sa cause qui consiste à promouvoir l'accès à l'éducation des enfants d'Afrique. Elle nous rappelle que, par le courage et la persévérance, nous pouvons réaliser nos plus hautes ambitions, pour le plus grand bien de l'humanité », a écrit le président sud-africain Cyril Ramaphosa sur son compte Twitter.

Afrique du Sud

Cyril Ramaphosa répond aux accusations de la médiatrice

Lors d'une allocution, le président est revenu sur les accusations de la médiatrice de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.