17 Mai 2019

Togo: Télécommunications - réduire les disparités

'Réduire l'écart en matière de normalisation', tel est le thème du Forum Telecom qui s'est ouvert vendredi à Lomé à l'initiative de l'Union internationale des télécommunications.

C'est le thème de cette réunion, mais c'est surtout le nom d'un programme lancé par l'UIT. L'organisation a toujours prêté une grande attention à la fracture numérique et aux écarts de développement dans le domaine des technologies de l'information et de la communication.

Ce programme vise avant tout à faciliter une meilleure participation des pays en développement aux activités de normalisation, afin qu'ils bénéficient des retombées économiques du progrès technologique et qu'il soit mieux tenu compte de leurs besoins et intérêts dans le processus de normalisation.

L'écart en matière de normalisation peut être défini comme recouvrant les disparités entre les capacités des pays en développement et celles des pays développés, en ce qui concerne l'accès aux normes TIC internationales, en particulier aux recommandations de l'UIT, la mise en oeuvre de ces normes, la contribution à leur élaboration et leur définition.

Le Togo a fait beaucoup d'efforts éliminer les disparités, même si on est encore loin du compte.

Le pays a introduit la 4G, il a développé son réseau haut débit, ouvert le marché à des fournisseurs d'accès privés et baissé les tarifs. Le tout en 5 ans, ce qui est déjà pas si mal.

Face à la demande de la population et des nouvelles habitudes de consommation, les autorités n'ont pas d'autre choix que d'accélérer le mouvement.

Togo

Mitsubishi étudie le potentiel du marché off-grid

Faure Gnassingbé a reçu mardi Yas Doida, le directeur général pour l'Afrique du groupe… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.