Congo-Kinshasa: Matadi - Quatre prisonniers meurent en trois jours

Quatre personnes sont mortes en détention à la prison centrale de Matadi au Kongo-Central depuis le début de ce mois de mai, a annoncé vendredi 17 mai la société civile locale.

Ces décès survenus respectivement les 6, 9 et 13 mai sont consécutifs à un manque des soins de santé adéquats et à la sous-alimentation principalement, selon la même source.

La prison centrale de Matadi a déjà enregistré plus de 20 morts depuis janvier 2019. Elle compte à ce jour 750 pensionnaires pour une capacité d'accueil de 150 détenus.

La société civile interpelle donc les autorités provinciales chargées de l'administration pénitentiaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.