17 Mai 2019

Sénégal: Le DG de l'ACMU appelle à relever les défis liés à l'extension de la couverture maladie

Dakar — Le directeur général de l'agence de la couverture maladie universelle (ACMU), Dr Bocar Mamadou Daff, a souligné vendredi la nécessité de relever les défis liés à l'extension de la couverture du risque maladie en vue d'assurer des soins de qualité aux Sénégalais.

"C'est à travers des actions synergiques sur la base d'une démarche multisectorielle que nous relèverons les défis liés à l'extension de la couverture du risque maladie des Sénégalais, avec un paquet de soins de qualité attractif, disponible à tous les niveaux et financièrement accessible", a-t-il déclaré lors de la cérémonie de la signature de la convention-cadre entre son institution et l'Alliance du secteur privé de la santé (ASPS).

Selon lui, la signature de cette convention-cadre vise à renforcer les interventions du projet dans les départements pilotes, dont les résultats obtenus restent probants.

"Notre détermination à mettre en place un dispositif capable d'assurer des soins de qualité sur la base de l'équité sociale et territoriale constitue davantage une priorité pour l'agence de la CMU", a-t-il noté.

Il a indiqué que la contractualisation entre les organisations mutualistes et les prestataires privés, est une réponse à la lancinante question sur la disponibilité d'une offre de soins de qualité. Cette contractualisation constitue également une réponse à la question de la prise en charge médicale rapide des bénéficiaires.

"Nous sommes en train de mener des études pour avoir des tarifs appropriés", a-t-il ajouté, espérant que le secteur privé va continuer à accorder des tarifs préférentiels aux organisations mutualistes.

Pour le président de l'ASPS, Dr Ardo Bâ, "il s'agira d'aller concrètement discuter avec les acteurs eux-mêmes pour arriver à des tarifs préférentiels".

Le tarif référentiel ne sera appliqué qu'à condition de négocier avec l'ensemble des acteurs du privé, a signalé Dr Ba, soulignant l'importance de la tenue des assises nationales qui permettront de régler les problèmes liés à ce secteur.

La représentante de "SHOPS PLUS" de l'USAID, Isseu Diop Touré, a estimé que dans le cadre du renforcement de cette alliance, les acteurs doivent travailler ensemble pour améliorer la santé de la population.

Sénégal

Quand l'industrie de farine de poisson détourne la nourriture et les moyens de subsistance

Greenpeace Afrique demande aux gouvernements des pays d’Afrique de l’Ouest de mettre fin à… Plus »

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.