17 Mai 2019

Ile Maurice: Visite papale - Le pèlerinage du Père Laval décalé

La visite du pape oblige. Le pèlerinage du Père Laval se fera cette année un jour plus tôt, soit le 7 et le 8 septembre. Un changement qui s'inscrit dans la visite papale du 9 septembre, le jour même de la fête du Père Laval. Le pape François se rendra au caveau pour s'y recueillir en silence. Le lieu de culte sera par ailleurs fermé au public ce jour-là pour des raisons de sécurité. C'est ce qu'indique le site du diocèse de Port-Louis.

Par ailleurs, les préparatifs pour cette visite très attendue se multiplient. Selon le père Jean-Claude Véder, 80 000 à 100 000 personnes, y compris des étrangers, devraient faire le déplacement pour Marie-Reine-de-la-Paix le 9 septembre, pour la messe que célébrera le pape François. Si le diocèse de Port-Louis se prépare à accueillir la délégation papale ainsi que celles des îles de l'océan Indien, agences de voyages et hôtels ne sont pas en reste.

Du côté de l'agence de voyages Silver Wings Travel, on explique que les demandes viennent de La Réunion, de l'Inde et de l'Australie. Dans les semaines à venir, estime la directrice Varsha Ramchurn, les clients issus de divers pays devraient être plus nombreux à se manifester. Silver Wings Travel a d'ores et déjà préparé des packages pour différentes bourses. «On a prévu le logement des clients dans des hôtels trois, quatre et cinq étoiles. Des activités de loisirs leur sont proposées sur une base optionnelle», explique Varsha Ramchurn.

De son côté, le groupe Veranda Leisure & Hospitality (VLH) offre un package à la clientèle réunionnaise, à l'hôtel Veranda, à Tamarin, qui a ouvert ses portes en décembre dernier. «Notre package comprend deux jours et trois nuits, à raison de 120 euros par nuit, pour une chambre double. À cette période de l'année, le tarif est beaucoup plus élevé. On souhaite capitaliser sur la visite papale et mettre en avant notre hôtel et l'île Maurice», affirme Candice Couacaud, responsable de communication chez VLH.

Les agences de voyages réunionnaises ont été mises au parfum ; à ce stade, cependant, il n'y a pas encore eu de confirmation. «Les Réunionnais s'y prennent toujours à la dernière minute. Du coup, ça devrait être aux alentours de juillet et août qu'ils vont se manifester», dit-elle. D'ajouter que si des clients originaires d'autres pays devaient signifier leur intention de venir à Maurice en marge de cette visite, VLH leur proposera d'autres packages.

Air Mauritius (MK) entend aussi capitaliser sur la visite du pape François. Raison pour laquelle la compagnie nationale aérienne a offert des promotions - celles-ci ont pris fin le 30 avril - aux résidants de Rodrigues et La Réunion, Nairobi au Kenya, Johannesburg et Cape Town en Afrique du Sud. MK compte d'ailleurs mettre à la disposition des Réunionnais son tout nouvel A330 neo le 7 septembre, dans le cadre de la venue du pape François. Combien de clients se sont manifestés ? Au niveau de la compagnie, on dit ne pas être en possession de ces informations pour le moment.

Délégation papale : les chambres d'hôtel déjà réservées

«La délégation papale - quelque 35 personnes - sera logée dans des hôtels. On a déjà fait des démarches à ce propos», souligne le père Jean-Claude Véder. Pour des raisons de sécurité, le diocèse de Port-Louis ne dévoilera pas le nom des établissements en question. Les délégations issues de Rodrigues, La Réunion, les Seychelles, les Comores et Agalega seront accueillies au Thabor.

Le nombre de personnes concernées ? On n'en sait pas pour l'heure. On devrait en savoir plus fin juin, lors d'une réunion des évêques de la région. «Les délégations officielles participeront à la liturgie», fait-il ressortir. Selon le père Véder, les Réunionnais devraient faire le déplacement en grand nombre, «d'autant qu'ils aiment bien le Père Laval. Ils feront ainsi d'une pierre deux coups».

Ile Maurice

Port-Louis intègre les Chagos dans une circonscription

Les Chagos feront bientôt partie d'une circonscription électorale à Maurice. Cette décision a… Plus »

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.