Cameroun: Echos des régions - Ebolowa s'anime

Une dizaine de commissions à pied d'œuvre pour faire de cette 47e édition de la fête nationale un grand moment de ferveur patriotique.

Afin de faire de l'édition 2019 de la fête nationale un grand moment d'enthousiasme et de ferveur patriotique, Ebolowa s'anime et voit organiser de nombreuses activités populaires et citoyennes. Le gouverneur Félix Nguélé Nguélé multiplie les réunions préparatoires regroupant, outre les responsables des services publics, mais aussi les forces vives de la région.

Pour la troisième réunion le gouverneur a mis un accent sur l'information, la sensibilisation et la mobilisation, en vue des journées du vivre-ensemble camerounais. Le 20 mai 2019, rappelle Félix Nguélé Nguélé se déroule dans un contexte où le pays traverse des moments délicat. Occasion idoine pour le gouverneur, d'appeler les populations à s'unir, à être vigilant, mais aussi, collaborer avec les autorités administratives et de sécurité, afin d'atténuer ces menaces à l'intégrité nationale.

Pour que le 20 mai 2019 se déroule sans anicroche, les participants à la rencontre ont suggéré de corriger les couacs de l'édition 2018. L'on ne voudra plus par exemple voir les enfants mineurs défiler dans les rangs des partis politiques. Ces derniers doivent non seulement participer aux réunions préparatoires présidés par le préfet de la Mvila, mais surtout, déclarer le nombre exact de leurs carrés et respecter l'ordre de passage établi par la commission du défilé civil que préside Rachel Ngazang Akono, préfet de la Mvila.

Par ailleurs, l'on a également rappelé l'interdiction pour tous les défilants de s'arrêter devant la tribune d'honneur, pour exécuter une quelconque démonstration. Les commissions mises sur pied et déjà en action, sont coiffées par la commission de supervision générale que préside le gouverneur. Ce 16 mai, sera organisée, dans les artères de la ville, une grande marche du « Vivre ensemble camerounais ».

Dans les rangs des forces de l'ordre et de sécurité, les établissements scolaires les écoles de formation et quelques représentations des enseignements supérieurs l'heure restent aux entrainements, en attendant la grande séance de répétition générale prévue demain, 17 mai.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.