Angola: L'ONU souligne les évolutions macroéconomiques de l'Angola

Luanda — La Secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), Vera Songwe, a souligné vendredi à Luanda le travail fait par l'équipe économique du gouvernement angolais les 18 derniers mois, qui a permis de stabiliser la situation macroéconomique du pays.

S'exprimant à la presse à l'issue d'une audience avec le chef de l'Etat angolais, João Lourenço, la fonctionnaire onusienne a déclaré que ces résultats encourageaient la Commission à continuer de soutenir les initiatives de l'exécutif angolais, principalement dans les secteurs financier et énergétique.

"Nous savons que l'énergie est l'un des secteurs qui consomme le plus de ressources financières dans le pays", a précisé Vera Songwe, qui effectue une visite de travail de trois jours en Angola.

Dans ce sens, elle a fait savoir que la CEA souhaitait collaborer avec le gouvernement angolais afin de créer une législation susceptible d'attirer le secteur privé sur ce segment et de réduire ainsi les coûts énergétiques du secteur public.

La diplomate aux Nations Unies a déclaré que l'objectif du partenariat avec l'Angola était d'aider le pays à atteindre de bons indicateurs de développement économique à court terme.

La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) a pour but d'aider les États membres dans le développement des politiques macroéconomiques pour le continent africain, en parallèle avec leurs plans de développement nationaux.

La visite de Vera Songwe en Angola se termine dimanche (19).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.