Ile Maurice: Enfants mules - Les téléphones et tablettes passés à la loupe

Pas de liberté conditionnelle pour la mère des deux enfants qui ont fait office de mules. Cette trentenaire a comparu devant la cour de district de Grand-Port ce vendredi 17 mai. Toutefois, la police a objecté à sa remise en liberté et elle est retournée en cellule.

Selon des sources proches du dossier, la police a passé le téléphone portable de la mère ainsi que les tablettes des enfants au peigne fin cet après-midi. Les appels téléphoniques de la mère ont également été examinés.

Pour rappel, de la drogue d'une valeur de Rs 4 millions a été retrouvée sur les deux enfants à leur descente d'avion à l'aéroport de Plaisance le samedi 11 mai. Les deux rentraient à Maurice après des vacances chez des proches en France. Leur mère, venue les récupérer à l'aéroport, a été arrêtée le même jour.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.