Cote d'Ivoire: Ministère de la Ville - Des entreprises françaises veulent soutenir l'application de la politique urbaine

Le ministre de la Ville, François Albert Amichia, en mission à Paris (France), a eu, le 16 mai, une séance de travail avec des entreprises membres de Business France. Une structure chargée, entre autres, du développement international des entreprises françaises et des investissements internationaux en France.

Des sociétés spécialisées dans les énergies renouvelables, le transport et le développement urbain ont affiché leur volonté de soutenir la Côte d'Ivoire dans la mise en œuvre de sa politique nationale.

En effet, dans la perspective du séminaire de formulation de la politique nationale de la Ville prévu du 12 au 15 juin, à Abidjan, François Albert Amichia, ministre de la Ville, est en France pour consolider ses rapports avec des partenaires techniques et financiers français. Et ce, pour les amener à apporter un appui à la Côte d'Ivoire dans sa politique urbaine. Ainsi, un exposé sur le projet urbain qui devrait permettre à la commune de Songon de montrer un visage moderne a été présenté. « Songon sera bientôt un modèle. Sa conception sera pensée par les experts et le gouvernement pour bâtir une ville écologique, avec des moyens de transport différents de ceux utilisés à Abidjan », a révélé le ministre. Selon lui, d'autres localités dont Bingerville, Korhogo, Yamoussoukro et San Pedro, feront l'objet de profondes restructurations pour répondre aux exigences de l'urbanisme, en phase avec les Objectifs de développement durable. Et ces projets devraient prendre forme dans un avenir proche, principalement dans les villes hôtes de la Coupe d'Afrique des nations de football 2023.

Quant à Benoît Trivulce, directeur général délégué de Business France, il a rassuré le ministre quant à la capacité des entreprises françaises à apporter des solutions innovantes et durables aux questions urbaines en Côte d'Ivoire. Elles se sont aussi engagées à s'investir dans la mise en œuvre de projets concrets, issus des conclusions des réflexions sur la politique nationale de la Ville.

François Amichia a également échangé avec Sébastien Decaux, leader du mobilier et de la publicité dans le transport. Ils ont convenu que l'affichage peut être une solution importante. Tout en accordant une place de choix à l'embellissement. Avec les partenaires de l'Institut d'aménagement et d'urbanisme (Iau) de la région d'Île-de-France, les échanges ont porté sur la coopération. A savoir, la possibilité d'ouvrir un centre d'excellence pour l'innovation urbaine ou de métiers urbains et de rendre opérationnelle l'Agence d'urbanisation d'Abidjan, en rapport avec le district autonome d'Abidjan. Leur appui dans la mise en œuvre des Programmes d'aménagements concertés du ministère de la Ville n'est pas à exclure.

Plusieurs partenaires ont décidé de venir en Côte d'Ivoire s'imprégner de la situation urbaine du pays et envisagent d'apporter leur soutien à François Amichia pour la réussite de sa mission.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.