Maroc: Le WAC et le Raja sanctionnés financièrement

La Commission centrale de discipline et de fair-play de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), s'est réunie le mercredi 15 mai 2019 et a décidé ce qui suit :

En Coupe du Trône (4ème tour) :

Suspension du joueur du Club Ittifak Sportif de Marrakech (CISM), Hicham Tablaoui pour un match assortie d'une amende de 1.000 dirhams suite à son expulsion lors du match face au Raja de Béni Mellal (RBM).

Suspension du joueur du Mouloudia Dakhla, Mrabih Maa El Ainine pour deux matchs fermes suite à son expulsion lors du match face à la Renaissance club Athletic Zmamra (RCAZ) selon l'article 85 du code disciplinaire.

Suspension du joueur du RCAZ, Zouhair Adibi pour deux matchs fermes suite à son expulsion face au Club Mouloudia Dakhla.

Amende de 1.500 dirhams à l'encontre du RAC de Casablanca après que ses joueurs aient écopé de cinq avertissements lors du match face au Rachad Bernoussi (RB) selon l'article 89 du code disciplinaire.

En Botola Maroc Telecom D1

Mise à jour de la 26ème journée :

-Amende de 2.000 dirhams à l'encontre du Wydad Athletic Club (WAC) après que ses joueurs aient écopé de cinq avertissements lors du match face à l'AS FAR (art.89 du code disciplinaire).

27ème journée :

Amende de 20.000 dirhams à l'encontre de l'Olympic Club de Safi (OCS) après l'usage par ses supporters de fumigènes lors du match face à la Renaissance Sportive de Berkane (RSB) selon l'article 105 du code disciplinaire.

28ème journée :

Amende de 20.000 dirhams à l'encontre du Raja Club Athletic (RCA) après l'usage par ses supporters de fumigènes lors du match face au Mouloudia Club Oujda (MCO) selon l'article 105 du code disciplinaire.

Amende de 2.000 dirhams à l'encontre de l'OCS après que ses joueurs aient écopé de quatre avertissements lors du match face à l'Ittihad Riadi de Tanger (IRT) selon l'article 89 du code disciplinaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.