Cote d'Ivoire: Ministère des Mines et de la Géologie - Des directions régionales et départementales renforcent leur mobilité

Des directions régionales et départementales du ministère des Mines et de la Géologie ont reçu hier (17 mai 2019) à Cocody, à la Direction des affaires financières et du matériel, du matériel roulant, notamment une demi-dizaine de motos.

Cet appui destiné aux directeurs régionaux du Haut-Sassandra, du Gbêkê et de San-Pedro, et aux directeurs départementaux de Mankono et de Niakaramadougou, devrait contribuer à renforcer la mobilité de ces directions dans le cadre de leur mission. Cet évènement placé sous la présidence de Kondoh Marie-Hélène, inspecteur général du ministère, a enregistré la présence du directeur général des Mines et de la Géologie, Coulibaly Ibrahima.

Tout en invitant les bénéficiaires à s'engager résolument dans l'accomplissement des missions qui leur sont assignées, l'inspecteur général du ministère a rassuré les travailleurs que d'autres appuis devraient suivre. Progressivement, tous les services centraux et déconcentrés devraient être dotés en moyens de mobilité, afin d'accompagner au mieux l'application des réformes engagées dans ce secteur.

Conscient du dynamisme de l'activité minière, l'Etat renforce les moyens dans ce secteur en vue d'une gestion efficace. Après l'installation de la Brigade de répression des infractions au Code minier (Bricm) en décembre 2018, moins de trois mois après, celle-ci, dans le cadre du renforcement de ses activités, recevait une dizaine de véhicules, des motos, un drone, des appareils photos, des Gps, etc. (environ 300 millions de FCfa). Composée de gendarmes, marins, forces paramilitaires (eaux et forêts) et d'ingénieurs des mines, une quarantaine, et dirigée par Kouadjo N'Guessan Ernest, cette brigade avait fait une importante saisie dans les zones de Yakassé-Attobrou (Est) et Aboisso (Sud-Est).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.