17 Mai 2019

Soudan: PCP affirme ne pas participer au gouvernement de transition

Khartoum — Le secrétaire politique du Parti du Congrès Populaire (PCP) Idris Suleiman a annoncé son refus de l'accord bilatéral annoncé entre le conseil militaire et les forces de liberté et du changement, accusant les deux parties à l'accord de rechercher une dictature civile sous les mots d'ordre de la révolution, affirmant que cette dictature civile était pire que l'armée et qu'ils s'opposent aux tentatives d'exclusion et d'isolement et l'inclusive de l'autorité, car c'est la cause fondamentale de tous les problèmes de l'ancien Soudan depuis l'indépendance..

Lors de la conférence de presse tenue jeudi au siège général du parti M. Idris Suleiman a indiqué qu'il ne souhaitait pas participer au gouvernement de transition indiquant que leur vision est de former un gouvernement civil et un conseil de souveraineté civile composé de (7) y compris une femme, élus par consensus national.

Soudan

Le Conseil militaire cherche une alternative à l'opposition

Plus de 15 jours après le massacre de Khartoum, qui a fait plus de 128 morts et plus de 800 blessés parmi… Plus »

Copyright © 2019 Sudan News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.