18 Mai 2019

Ile Maurice: Paul Bérenger - «C'est un Parlement de fin de règne qui ne respecte plus rien»

Les règles ne sont pas respectées. C'est ce que constate Paul Bérenger en assistant aux travaux au Parlement. Il fait référence au transfert de questions lors du Prime Minister's Question Time (PMQT), mardi dernier. Le leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM) s'exprimait lors de la conférence de presse hebdomadaire du parti, à Ebène, ce samedi 18 mai.

Selon Paul Bérenger, c'est une tactique employée par le gouvernement pour ne pas répondre aux questions. Il avance que c'était avec raison que la question concernant le Huawei 5G était adressée au Premier ministre car il s'agissait d'une question relevant de la sécurité nationale. Sans compter que le sujet fait débat actuellement sur le plan international.

Quant à la question au sujet du Commissaire de police, Mario Nobin, le leader des mauves est d'avis qu'il est préférable que celui-ci se retire. Et s'il ne le fait pas, «l'article 93 donne le pouvoir à la Disciplined Forces Service Commission (DFSC) et au Président de la République d'intervenir à travers la mise sur pied d'un tribunal constitutionnel. Comme cela avait été fait dans le cas de Dayal,» a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le leader du MMM s'est dit choqué de la réponse écrite de Pravind Jugnauth, relative à «l'Insolvency Act». A trois reprises, il a été catégorique à l'effet que des amendements ne seront pas apportés pour que les salariés soient traités en premier lorsqu'une compagnie fait faillite. «Mais face à la pression, il a dû céder. Je demande aux syndicats de maintenir la pression,» a demandé Paul Bérenger.

Ile Maurice

Le PPS Aliphon giflé - «Je croyais que c'était un voleur», dit l'automobiliste

Soupçonne d'avoir giflé le Private Parliament Secretary (PPS) Alain Aliphon, un habitant de La-Tour-… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.