Congo-Kinshasa: L'opposant Mbusa Nyamwisi annonce son retour avec «l'accord» de Tshisekedi

En République démocratique du Congo (RDC), alors que l'opposant congolais Moïse Katumbi est attendu, lundi 20 mai, chez lui à Lubumbashi, une autre «bête noire» du régime de l'ancien président Kabila a annoncé son retour.

Il s'agit de l'ancien ministre des Affaires étrangères, Mbusa Nyamwisi, actuellement leader de Lamuka, la principale coalition de l'opposition. Il est aussi originaire de la région de Beni-Butembo que l'épidémie d'Ebola continue d'endeuiller.

Mbusa Nyamwisi veut rentrer et dit avoir l'accord du nouveau chef de l'Etat Félix Tshisekedi. Il veut rentrer pour lutter contre l'épidémie d'Ebola.

J'ai reçu moi-même le passeport des nouvelles autorités congolaises parce que je n'en avais pas depuis une année et demie. Il n'y a donc plus de raisons de rester à l'étranger. Je dois pouvoir rentrer et surtout essentiellement dans ma région qui est en proie à l'épidémie d'Ebola.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.