Madagascar: Législatives - Un candidat menacé de mort à Betafo

On a l'impression que la course à Tsimbazaza ressemble à un parcours de combattant pour certains candidats qui devraient faire face à de multiples problèmes.

Un candidat aux législatives du 27 mai prochain dans la circonscription électorale de Betafo a fait l'objet d'une menace de mort. Ce n'est pas un cas isolé, étant donné qu'un autre candidat à Ambohidratrimo a fait également l'objet d'une menace de mort tout récemment. Pour ce dernier, il vient de déposer une plainte contre X auprès des autorités compétentes. Il réside à Mahereza dans la commune d'Ampangabe, district d'Ambohidratrimo.

Selon ses explications, qu'en sortant de son domicile des gens sont sur ses traces. Ce qui fait qu'il est toujours sur le qui-vive. Une situation qui l'incommode au plus haut point. Vu la situation dans laquelle il se trouve, il a alerté les forces de l'ordre qui ont notamment mené des enquêtes sur ce sujet.

Sécurisation des candidats. Face à de telles intimidations, certains candidats ont du mal à mener leur campagne électorale. Déjà, ils devraient faire face à leurs « adversaires » potentiels que d'autres problèmes surgissent. Sans parler de la somme d'argent qu'ils devraient investir pour mener à bien leur propagande. L'on se pose ainsi la question quant à la sécurisation des candidats ? Notons que la deuxième semaine de l'ouverture de la campagne électorale touche à sa fin et que l'on entame d'ici peu la troisième.

Mission électorale. Toujours dans le cadre des élections législatives du 27 mai prochain, l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) met à disposition de la Commission électorale nationale indépendante malgache (CENI) deux experts, Il s'agit de Messieurs Bourema Kansaye, Expert juridique, et Abdourahamane Ousmane, Expert en régulation des médias. Ces derniers se sont entretenus hier, avec le Président de la CENI. A noter qu'une mission électorale de l'OIF sera déployée dans le cadre de ces mêmes législatives, à partir du 23 mai.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.