Gabon: CNAMGS/Validation du nouveau formulaire d'immatriculation

Dans la perspective de la prise en compte des critères liés à la nouvelle définition du statut de gabonais économiquement faible et de la mise en œuvre du fonds 4 pour les travailleurs indépendants et les cotisants volontaires, un atelier de validation d'un formulaire d'immatriculation qui prend en compte les besoins des partenaires s'est ouvert ce vendredi 17 mai à Libreville . Cet atelier vise à assainir le fichier des assurés de la CNAMGS.

Développer une plateforme adaptée aux citoyens afin qu'ils puissent posséder l'ensemble de leurs données de santé en tenant compte de la transformation digitale des systèmes de soins. Entrer dans le 21eme siècle avec ce que les nouvelles technologies numériques peuvent apporter pour qu' apparaisse enfin la médecine participative, personnalisée, prédictive et précise. L'objectif est que le patient devienne acteur de sa santé et ce, grâce aux nouvelles technologies digitales.

Pour le secrétaire général de la CNAMGS Cyriaque KOUMA, c'est une nouvelle façon pour la Direction Générale de prendre en compte d'autres critères pour engager d'autres nationalités selon le fonds qui va être mis en place appelé "FONDS 4".

Il faut rappeler que cet atelier se tient dans le cadre de la mise en œuvre du plan AISSA 22 qui constitue la boussole de la CNAMGS jusqu'en 2022.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.