19 Mai 2019

Congo-Kinshasa: Le nom du Premier ministre est trouvé

Photo: Présidence RDC
Président de la RDC Félix-A. Tshisekedi

Le nom du Premier ministre congolais sera connu la semaine prochaine, a annoncé le président Félix Tshisekedi samedi 18 mai aux diplomates.

« Nous avons la fumée blanche ! », a déclaré le président Félix Tshisekedi au cours d'un déjeuner offert aux ambassadeurs de l'Union européenne et du Canada à Kinshasa.

Dans un tweet, Kasongo Mwema Yamba Y'amba, le porte-parole du président de la République, a donné cette explication : « Les diplomates ont compris : "Le Premier ministre est trouvé." Rendez-vous la semaine prochaine », a précisé le porte-parole du chef de l'État.

Aux ambassadeurs des pays membres de l'Union européenne, le Président de la République a lancé : « Nous avons la fumée blanche ». Les diplomates ont compris : « Le Premier ministre est trouvé. » Rendez-vous, la semaine prochaine !

« Le futur Premier ministre sera un homme du consensus », soutient un cadre du PPRD, qui affirme que le chef du gouvernement doit être à la fois compatible avec l'actuel président et son prédécesseur. « Une démarche d'alliance et de coalition », dit-il.

Entre CACH au pouvoir et le FCC de Joseph Kabila, qui revendique la majorité au Parlement, les discussions se poursuivent, cette fois pour la répartition des postes dans un gouvernement de coalition.

Investi le 24 janvier, Félix Tshisekedi n'a pas attendu pour se mettre au travail. Début mars, il a démarré un programme d'urgence de 100 jours plutôt bien accueilli par la population.

En savoir plus

Fumée blanche ?

Plus qu'une question de quelques jours pour la nomination d'un nouveau Premier Ministre. C'est ce qu'a laissé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.