18 Mai 2019

Cote d'Ivoire: Lutte contre le mariage précoce - Le tribunal d'Odienné s'apprête à juger les parents et le futur époux d'une fillette de 9 ans

Kouyaté Adama, Doumbia Wassa et un homme connu sous le prénom de Bakari, respectivement père, mère et "mari" d'une fillette de 9 ans, seront jugés au mois de juin par le tribunal d'Odienné, pour avoir consenti un "mariage précoce et forcé" de la petite fille en question.

Selon l'Aip, ces trois personnes mises en cause, tous vivant dans le village de Sanaférédougou (département de Kaniasso), ont été mises aux arrêts le 12 mai 2019, par la brigade de gendarmerie de Samatiguila, avant d'être remises en liberté le 15 mai, par le parquet d'Odienné.

Selon le substitut du procureur, Boby Thierry, la libération des prévenus fait suite à des "menaces de suicide" de la petite fille, leur « victime ».

Cote d'Ivoire

Les évêques de Côte d'Ivoire lancent un appel à la paix

À mesure qu'approche la présidentielle de 2020, les discours politiques se durcissent et font grandir… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.