Cote d'Ivoire: Après la saisie de 2,2 tonnes de drogue à Noé - Moussa Sanogo dévoile le plan de sécurisation du gouvernement

Le Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du portefeuille de l'Etat, était au poste frontière de Noé pour féliciter les agents des douanes qui ont opéré la saisie.

Le gouvernement a inscrit en bonne place l'équipe des forces de défense et de sécurité en moyens de surveillance des frontières et du territoire national afin d'assurer à la population une vie paisible. Tel est, en substance, l'assurance qu'a donnée, hier, le Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, Moussa Sanogo, au cours de la visite qu'il a rendue aux agents en service au poste frontière de Noé.

« J'étais, il y a quelques jours, devant la presse et je déclinais l'ensemble des moyens qui sont prévues. Les préoccupations liées à la surveillance nautique sont en bonne place. J'avais aussi fait part de tout ce qui est relatif au transit, notamment le suivi géo-satellitaire et tout ce qui est relatif à la vidéo surveillance pour nous donner davantage de moyens de sécuriser le pays (... ) Le fait de nous doter de scanner nous permet aujourd'hui d'avoir davantage de capacité pour déceler la fraude, en particulier, quand il s'agit de drogue qui menace la santé et la sécurité des populations », a déclaré le Secrétaire d'Etat.

Moussa Sanogo était à Noé pour exprimer la satisfaction du gouvernement aux agents des Douanes en poste Noé pour la saisie de 1 284 plaquettes de cannabis d'un poids de 2 220,5 Kg en contrebande soigneusement dissimulées vers la cabine du chauffeur. C'est le 15 Mai, à 08 H 30 mn, lors du scannage d'un camion, en apparence vide, en provenance d'un pays de la sous-région pour une autre, via la frontière de Noé, que le Bureau des Douanes de Noé a constaté la présence d'un double fond (faux compartiment) contenant des articles non déclarés.

Le produit prohibé découvert à l'ouverture du double fonds est estimé à 112 428 356F Cfa, sur le marché national. « Cette saisie valide les choix que nous avons faits en matière de modernisation de nos bureaux frontière », s'est réjoui le Secrétaire d'Etat. Qui n'a pas manqué de souligner le professionnalisme de ses hommes, car « quelle que soit la qualité du système mis en place, il faut quand même des hommes qui ont des valeurs et cela est en lien avec l'Ivoirien nouveau ».

Le poste frontière de Noé est souvent confronté aux trafiquants de stupéfiants. En 2018, le Bureau des Douanes de Noé a fait la saisie de 114 625,88 Kg de produits prohibés représentant la contrevaleur de 3 641 194 953 F Cfa sur le marché intérieur. De Janvier à Mai 2019, ce sont 32 776,5 Kg de produits prohibés pour la valeur de 1 384 364 155 F Cfa qui ont été saisis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.