Cote d'Ivoire: Appui à l'éducation - Pharaphina.ch va réhabiliter l'école d'Assikoi

Le Groupe scolaire Assikoi 1, situé dans le chef-lieu de sous-préfecture d'Assikoi, va bientôt changer de visage. C'est l'information donnée, le 15 mai, à Treichville, par N'Guessan Yvan Kelie, membre de l'Association Pharaphina.ch, une organisation à but non lucratif basée à Suisse (Genève) et œuvrant pour la favorisation de la cohésion sociale par l'échange culturelle et l'éducation.

En effet, construite en 1954, ce groupe scolaire d'Assikoi qui, selon le représentant de Pharaphina.ch, n'a jamais été réhabilité alors que faisant partie des premiers établissements de cette région, va voir ses classes, ses aires de jeux, ses latrines, etc. rénovés.

Grâce au dîner gala annuel que son association organise à Genève, l'association a pu collecter des fonds et du matériel pour offrir à l'école un visage plus reluisant. Au dire de N'Guessan Yvan qui a effectué le déplacement à Assikoi, le 12 mai dernier, pour remettre les premiers matériaux de travail, notamment des tôles, les portes, la peinture, le ciment, à la chefferie dudit village, en présence des responsables de l'école et des élèves, le choix du Groupe scolaire d'Assikoi a été fait par tirage au sort. Ce, à la suite d'un appel à projet d'écoles ivoirienne à rénover lancé auprès de ressortissants de la Côte d'Ivoire basés à Genève. « Cette année, nous avions six projets d'écoles à rénover dont deux à Yopougon, une de Ferkessédougou, une de Tiassalé, une de Didievi et Assikoi qui a été retenue après le tirage au sort », a-t-il expliqué.

A côté de l'équipement et de la rénovation des écoles, Pharaphina.Ch permet aux enfants défavorisés de bénéficier de parrains vivant à Genève. Ceux-ci leur apportent un appui financier pour leur permettre de disposer de manuels scolaires comme leurs amis.

L'artiste Nash, marraine artistique de Pharaphina.ch a saisi l'occasion pour saluer ses collègues artistes qui, chaque année, apportent leur appui à cet évènement qui a pour domaine de définition l'éducation et la formation des enfants ivoiriens, voire d'Afrique.

Pour rappel, avant le Groupe scolaire d'Assikoi, des villages de la localité de Dabou et de Tiébissou ont vu leurs écoles rénovées et équipées par Pharaphina.ch.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.