Cote d'Ivoire: Faux et usage de faux - Des Guinéennes se font établir attestation d'identité et passeport ivoiriens

Arrivée en Côte d'Ivoire le 11 mai 2019, une Guinéenne aux initiales T.K. s'est présentée au commissariat de Police du 21ème arrondissement pour se faire établir une attestation d'identité avec de faux documents ivoiriens le jeudi 16 mai, rapporte la Direction générale de la police nationale (Dgpn).

Elle a été mise aux arrêts le même jour. Cette arrestation a permis aux forces de l'ordre d'appréhender sa camarade K.A., qui elle, a réussi à se faire délivrer déjà un passeport ivoirien que les agents ont retrouvé lors de la perquisition de son domicile.

Suite aux aveux de dame K. A., la police a mis la main sur leurs complices G.D.R., 36 ans et T.A., 37 ans, tous deux Ivoiriens, sans emploi.

Ces deux individus ont été écroués, selon la Dgpn, pour une nécessité d'enquête.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.