19 Mai 2019

Cote d'Ivoire: Béoumi - Compassion du gouvernement aux victimes

Le ministre Sidi Touré apporte le soutien et la compassion du gouvernement aux victimes et à leurs familles.

Après la crise entre communautés survenue du 15 au 16 mai 2019 à Béoumi, Sidi Tiémoko Touré, ministre de la Communication et des Médias, s'est rendu à l'hôpital général de la ville vendredi 17 mai 2019 pour apporter son soutien et exprimer la compassion et le réconfort du gouvernement aux victimes et aux familles éplorées de cette crise qui a fait neuf (9) morts et 84 blessés.

« En ma qualité de fils de Béoumi, député de la ville, surtout membre du gouvernement, sur instruction du Président de la République et du Premier ministre, je suis venu aussitôt pour m'entretenir avec les différents parents à l'effet de les appeler au calme.

Je suis venu apporter le soutien aux victimes et parents de victimes de cette crise. Aussi, apporter la compassion du gouvernement aux victimes et parents de victime.

Nous prions pour que les blessés puissent recouvrer leur santé. Nous prions également que Béoumi retrouve très rapidement la paix et la stabilité sociale", a déclaré le ministre Sidi Touré.

Le député de Béoumi a indiqué au terme de sa visite au chevet des 84 blessés, que l'État prendra les dispositions pour la prise en charge des blessés, et une assistance aux familles endeuillées.

Il a sollicité l'implication des chefs de communautés, chefs religieux, jeunes et femmes de Béoumi pour le retour définitive de la paix.

Selon le bilan provisoire dressé par Djedj Mel, préfet du département de Béoumi, le vendredi 17 mai, l'on dénombre 9 morts et 84 blessés dont les cas les plus graves sont sur le point d'être évacués au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bouaké.

Le calme est revenu vendredi 17 mai dans la ville où les forces de l'ordre ont commencé les patrouilles.

Les commerces et établissements scolaires publics et privés sont restés fermés, mais les barrages ont été levés . Les familles endeuillées ont bénéficié d'un soutien du ministre Sidi Touré à hauteur de 3 millions de FCFA.

Dans la soirée du vendredi, 18 mai 2019, une délégation de la grande médiature de la République, a été dépêchée sur place à l'effet d'écouter et de sensibiliser toutes les parties sur la nécessité de la cohabitation pacifique et harmonieuse entre les communautés .

Cote d'Ivoire

Les évêques de Côte d'Ivoire lancent un appel à la paix

À mesure qu'approche la présidentielle de 2020, les discours politiques se durcissent et font grandir… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.