Tunisie: Cannes 2019 - L'acteur Mohamed Dhrif primé aux Critics Awards de l'ACC

Cannes — - Le Tunisien Mohamed Dhrif a remporté samedi soir le prix du meilleur acteur aux Critics Awards de l'Arab Cinema Center (ACC), organisés en marge du Festival de Cannes 2019.

Mohamed Dhrif est primé pour son rôle dans le film "Mon Cher enfant" (Weldi) réalisé par Mohamed Ben Attia. Il succédera ainsi à Majd Mastoura primé en 2017 pour son rôle dans "Hedi", un autre film de Mohamed Ben Attia.

Une liste de six lauréats a été annoncée parmi plusieurs candidats en compétition pour les prix de la critique du Centre arabe du cinéma (ACC). Cette compétition annuelle récompense des films et des professionnels du cinéma dans six catégories différentes.

Le Liban, la Syrie et l'Egypte raflent chacun un prix, respectivement remis à Nadine Labaki, prix de la meilleure réalisatrice pour son film "Capharnaüm", au documentaire "Fathers and Sons" de Talal Derki de et au film "Yomeddine" de Abu Bakr Shawky, prix de la meilleure fiction qui est la plus haute distinction de la compétition.

Deux distinctions ont été attribuées au Maroc dont le prix de la meilleure actrice, revenu à Maha Alemi. Le prix du meilleur scénario est attribué à Meryem Benm'barek pour son film "Sofia" dont elle est la réalisatrice. Pour rappel, cette fiction sélectionnée dans la Compétition "Un Certain Regard" au Festival de Cannes 2018 avait été favorablement accueillie lors de sa première sur la Croisette..

Par ailleurs, deux prix d'excellence dans la critique sur le cinéma arabe ont été décernés, l'un au journaliste et écrivain libanais Ibrahim Al Ariss et l'autre à l'Américaine Deborah Young, primés pour l'ensemble de leur parcours dans la critique du cinéma dans la région.

Deborah Young écrit pour le prestigieux magazine "The Hollywood Reporter", partenaire média des critics Awards. D'ailleurs la liste des lauréats a été publiée sur le numéro de samedi du magazine américain, distribué gratuitement au festival.

Elle a parlé de son grand intérêt pour le cinéma arabe et de sa présence dans des festivals comme le Festival international du film du Caire et les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC).

La cérémonie de remise des prix a été animée par Alaa Karkouti, cofondateur de l'Arab cinéma center et président du conseil d'administration de Mad Solutions qui gère l'ACC. "Ces prix d'excellence constituent un hommage à des critiques qui ont contribué à enrichir la scène cinématographique arabe", a-t-il déclaré.

Il évoque "cette nouvelle distinction remise à un critique en dehors du monde arabe, car il est important de jeter la lumière sur des critiques qui manifestent leur intérêt pour le cinéma de la région".

Les Critics Awards de l'ACC sont décernés à la meilleure fiction, au meilleur documentaire, au meilleur scénario, au meilleur réalisateur, au meilleur acteur et à la meilleure actrice.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.