Cote d'Ivoire: Affrontements interethniques à Béoumi - Jeannot Ahoussou-Kouadio appelle au calme

Jeannot Ahoussou-Kouadio, président du Sénat et cadre du grand centre a lancé ce dimanche, un appel au calme aux populations de Béoumi, à la suite des affrontements interethniques qui ont lieu, mercredi et jeudi, dans la localité.

« Le 15 mai 2019, la ville de Béoumi a été le théâtre de graves et tristes événements qui ont causé de nombreux blessés et des pertes en vies humaines.

En tant que fils de la région, je présente mes sincères condoléances aux familles endeuillées et ma compassion aux blessés à qui je souhaite un prompt rétablissement », a-t-il publié sur sa page facebook.

Tout en adressant ses « félicitations aux autorités administratives, militaires et politiques pour leur prompte réaction qui a permis d'arrêter ces violences d'une autre époque », et les encourageant à persévérer dans la recherche de solutions pour la résolution définitive de ce conflit.

Le Président du Sénat a aussi condamné « ces actes de violence, contraires à l'esprit de paix et de cohésion sociale chers à notre pays la Côte d'Ivoire ».

Il a aussi souhaité « ardemment », un retour au calme et à la paix, en appelant à la responsabilité de tous pour préserver l'harmonie et la cohésion au sein de toutes les communautés vivant à Béoumi et partout en Côte d'Ivoire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.