19 Mai 2019

Cote d'Ivoire: Une amicale des anciens de la FESCI créée pour soutenir les actions du parti présidentiel

A dix-sept mois de la présidentielle ivoirienne, a été créée samedi à Yamoussoukro, capitale politique, une amicale des anciens de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (2A Fesci).

Cette favorable aux actions de développement du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti présidentiel), après une Assemblée générale.

"Ce mouvement est né aujourd'hui, l'objectif est clair, net et sans ambiguïté, c'est de soutenir le RHDP dans son combat", a indiqué Faustin Trigoné, alias "Faya", président de l'amicale, élu à l'unanimité des congressistes.

A cette occasion, étaient présents entre autres, Paul Guei, Serge Brou, Louis Abonoua, Doumbia Major, tous des anciens du plus vieux syndicat des élèves (Fesci).

L'objectif de notre mouvement est "très simple, c'est de soutenir les actions du RHDP. Il ne faut pas être aveugle", a soutenu M. Trigoné.

"A ceux qui se promènent un peu partout dans le pays pour mentir, intoxiquer la population, nous sommes là aujourd'hui", a prévenu l'amicale, annonçant pour bientôt "des actions sur le terrain".

"Tous ceux qui vont Se mettre au travers cette émergence, nous allons les écraser et de la plus bonne manière", a menacé Faya.

L'amicale va "investir le terrain pour rétablir les choses", a affirmé Souleymane Touré, conseiller du Premier ministre ivoirien, ajoutant que "trop d'intoxications ont été faites par certains anciens", à la suite du président de l'association.

La 2A Fesci va "redorer le blason de cette Côte d'Ivoire que les gens ont essayé de ternir", a-t-il assuré.

Cote d'Ivoire

Les évêques de Côte d'Ivoire lancent un appel à la paix

À mesure qu'approche la présidentielle de 2020, les discours politiques se durcissent et font grandir… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.