Afrique de l'Ouest: Clôture de la 3e assemblée plénière du Recowa-Cerao - Le président du Faso communie avec les évêques à Yagma

Cette rencontre, débutée le 13 mai 2019 dans la capitale burkinabè, a réuni 150 évêques des 15 pays de l'Afrique de l'Ouest sous le thème : « la nouvelle évangélisation et le développement humain intégral dans l'Eglise famille de Dieu en Afrique de l'Ouest ».

L'archevêque de Ouagadougou, le cardinal Philippe Ouédraogo, a exprimé sa gratitude au président du Faso pour « sa proximité et sa bienveillante sollicitude ».

Il a également invité l'ensemble des Burkinabè à « prier avec foi et espérance » pour le Burkina Faso et pour tous les pays victimes d'attaques terroristes.

L'archevêque de Jos au Nigéria, Mgr Ingnatius Kaigama, qui a célébré la messe a, pour sa part, invité les fidèles à prôner l'amour pour lutter contre l'extrémisme et la haine.

Par ailleurs dans leur message pastoral « de paix, d'encouragement et d'espérance », les évêques ont condamné le terrorisme et les violences communautaires et religieuses qui endeuillent notre pays.

« Nous exprimons vos vives condamnations, notre solidarité et notre compassion au peuple burkinabè» a déclaré l'évêque d'Abgoville, Mgr Alexis Touabley, qui a soutenu que la présence de l'ensemble des évêques de l'Afrique de l'Ouest au Burkina Faso, en dépit de la situation sécuritaire, est « un signe de proximité affective et effective ».

Les évêques ont également réaffirmé leur volonté et leur engagement à combattre toutes les formes de violences et de manipulations ourdies par les ennemis de la paix et de Dieu. « Nous ne céderons jamais à leurs manipulations » a soutenu Mgr Alexis Touabley.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.