19 Mai 2019

Sénégal: Un an après sa relégation, Diambars retrouve la ligue 1

Dakar — L'équipe de Diambars de Saly reléguée en ligue 2, la saison dernière, a obtenu ce dimanche son billet pour le retour dans l'élite après sa large victoire, 4-0, aux dépens de la Renaissance en match comptant pour la 26-ème et dernière journée.

Avec ce succès, Diambars totalise 50 points (+38).

L'équipe de Saly Portudal qui n'avait besoin que d'un nul pour la montée a préféré faire les choses en grand pour accompagner le CNEPS de Thiès dans l'élite.

L'équipe de l'EF Fatick, l'autre candidat à la montée qui devait gagner et compter sur un faux pas de Diambars de Saly Portudal, a été tenue en échec par Africa Promo Foot (1-1). Elle compte au finish 46 points à la fin de ce championnat.

Le CNEPS avait déjà validé son ticket depuis la semaine dernière après sa victoire 2-0 contre Africa Promo Foot.

Pour la dernière journée, le CNEPS est allé chercher le nul, 0-0, contre le DUC (Dakar université club), un score qui lui permet de s'assurer le titre de champion de ligue 2 avec 51 points au compteur.

Ce nul fait les affaires des "Etudiants" qui avec ce partage des points (24 points) se maintiennent en ligue 2 aux dépens de Yeggo de la SICAP (23 points) qui, malgré sa large victoire, (4-1), aux dépens de Guédiawaye, est reléguée en National 1 (division 3), le championnat amateur.

L'autre équipe de la Ligue 2 reléguée est l'ETICS de Mboro.

Voici les résultats de la 26-ème journée : DUC-CNEPS : 0-0, Jamono Fatick-Amitié FC : 0-0, Africa Promo Foot-EJ Fatick : 1-1,

Yeggo-Guédiawaye : 4-1, Diambars-Renaissance : 4-1, Port-Keur Madior : 1-0.

Le match ETICS-USO est programmé ce lundi.

Sénégal

Fin des Assemblées annuelles de la BAD - Les gouverneurs pour la poursuite des initiatives en cours

Les 54èmes Assemblées annuelles du Conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement… Plus »

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.