Afrique de l'Ouest: BRVM - L'emprunt obligataire TPCI 6,00% 2018-2026 fait sa première cotation

Le 29ème emprunt obligataire de l'État de Côte d'Ivoire vient de faire son entrée sur le marché financier de l'UEMOA. DénomméTPCI 6,00% 2018-2026, cet emprunt obligataire a fait sa première cotation, mardi 14 mai 2019, à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM).

Et cela, conformément aux dispositions du marché financier régional qui énoncent que les obligations émises par voie de syndication doivent être admises à la négociation à la BRVM.

A la cérémonie de cotation, Arthur Ahoussi, directeur général adjoint du Trésor et de la Comptabilité publique, a invité tous les potentiels investisseurs et acheteurs à souscrire massivement aux titres TPCI 6,00% 2018-2026.

Il a ensuite indiqué que sur un besoin de financement de 1 321 milliards de FCFA prévu par le budget, au 10 mai 2019, le Trésor public, a mobilisé un montant de 394 milliards de FCFA. Soit un taux de réalisation de 29,9% par rapport à l'objectif budgétaire.

« Le Trésor public s'est inscrit dans une dynamique de gestion active de sa dette et de sa trésorerie », a-t-il fait savoir.

Aussi le Dg adjoint a-t-il annoncé une opération de reprofilage de la dette titre émis par adjudication dont la seconde phase prévue en octobre 2019, portera sur les titres arrivant à échéance pour un montant de 177 milliards FCFA.

Notons que pour la première cotation du TPCI.029, 100 volumes ont été échangés au prix de 10 000 FCFA, soit une valeur nette de coupons d'un million de FCFA.

Cet emprunt a été émis du 1er au 15 octobre 2018 sur le marché financier régional. D'un montant indicatif de 100 milliards FCFA recherchés, sur une maturité de 8 ans avec 2 ans de différé, l'opération a permis au Trésor public de mobiliser 130,2 milliards FCFA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.