Burkina Faso: Championnat national de football 2018-2019 - Rahimo FC sur le toit du Faso

Salitas FC peut nourrir des regrets car il avait l'occasion de prendre le large lors de la phase retour du championnat.

Rahimo FC a été sacré champion du Burkina Faso pour la saison 2018-2019, à l'issue de la 30e et dernière journée du championnat national de football de première division jouée ce 18 mai 2019.

L'équipe bobolaise, victorieuse du RCK (2-1), a profité du match nul du leader Salitas FC face à l'USFA (0-0) pour s'emparer de la couronne du Faso Foot, pour la première fois de sa jeune histoire.

Au bout d'une dernière ligne droite haletante et spectaculaire, Rahimo FC a enlevé le titre de champion du Burkina Faso, saison 2018-2019, à l'issue de la 30e et dernière journée du Faso Foot jouée ce week-end du 18 mai.

Il succède à l'ASFB, champion en titre, et représentera le Burkina Faso à la prochaine League de champions africaine.

En effet, Salitas FC et Rahimo FC étaient aux coudes à coudes (54 points chacun) en tête du classement à l'entame de la dernière journée, avec néanmoins un avantage au goal average pour le premier club cité.

Le duel pour le titre s'est joué à la même heure à Ouagadougou, au stade du 4-Août où Salitas affrontait l'USFA et au stade Issouffou-Joseph-Conombo où le RCK recevait Rahimo FC. Le club de Bama s'est montré plus mordant dès l'entame de sa rencontre en ouvrant le score.

Le RCK a réussi à rétablir la parité, mais Rahimo va reprendre l'avantage et conserver son avance (1-2) jusqu'au coup de sifflet final.

Dans le même temps, au stade du 4-Août, Salitas FC avait du mal à se défaire de l'USFA qui tenait à sa 3e place pour sauver sa saison. Les joueurs de Salitas ont bafouillé leur football au fil du match, sans doute submergés par l'enjeu de ce match-couperet.

Mais il faut avouer qu'ils avaient en face une équipe militaire bien en place qui s'est d'ailleurs procurée les meilleures occasions de la rencontre.

Le match nul (0-0) relègue Salitas à la deuxième place et offre ainsi le sacre à la jeune équipe de Bobo-Dioulasso, Rahimo FC, qui ne dispute que sa troisième saison dans l'élite. L'USFA 3e, complète le podium du championnat national de première division cette saison.

L'USCO accompagne l'AJEB en D2

Avec ce titre, Rahimo FC est récompensé pour sa constance tout au long de la saison. En plus, l'équipe bobolaise peut réaliser le doublé puisqu'elle disputera la finale de la Coupe du Faso le 26 mai 2019 face à l'AS-SONABEL.

Si la lutte pour le titre a été palpitante jusqu'au bout, elle l'a été également en bas de tableau pour le maintien. Cette dernière journée devrait désigner l'équipe qui accompagnera l'AJEB, déjà reléguée, en deuxième division.

Quatre mal-classées jouaient leur survie en première division : L'Union sportive de la Comoé (USCO), l'Union sportive de Ouagadougou (USO), l'Etoile filante de Ouagadougou (EFO) et l'AS Police.

L'EFO, l'USO et l'AS-Police devaient impérativement gagner pour rester la saison prochaine dans l'élite. Les Stellistes opposés à leur rivale de la capitale, l'ASFA-Yennenga, ont réussi à s'imposer à Ziniaré sur la plus petite des marques (1-0).

L'AS-Police qui était relégable avant cette 30e journée s'est sauvée in-extrémiste, dans les derniers instants de sa rencontre à Bobo-Dioulasso face à l'AJEB (0-2).

Le match à suspense a eu lieu à Banfora entre l'USCO et l'USO. L'USCO qui n'avait besoin que d'un nul pour rester dans l'élite s'est inclinée à domicile dans les ultimes minutes du match.

L'équipe de Banfora descend en deuxième division, elle qui était pourtant en ballotage favorable sur ses concurrents directs.

Cette descente du club des Cascades est un coup dur car elle réduit encore le nombre d'équipes des régions du Burkina, autres que Bobo-Dioulasso et Ouagadougou, (il ne reste plus que l'ASEC de Koudougou) en première division.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.