20 Mai 2019

Cote d'Ivoire: Le gouvernement plafonne le prix de l'équipement de réception de la télévision numérique terrestre (tnt)

"Au titre du ministère de la Communication et des Médias en liaison avec les ministères concernés, le conseil a adopté deux décrets. Le premier décret porte plafonnement du prix de l'équipement de réception de la télévision numérique terrestre (Tnt).

En cohérence avec l'ordonnance portant exonération des droits de douane et de Tva sur les équipements nécessaires à la réception du signal de la Tnt, ce décret fixe les montants au-dessus desquels les kits de réception d'entrée de gamme de la Tnt ne peuvent être vendus aux populations », a indiqué hier le porte-parole du gouvernement Sidi Touré lors du traditionnel point de presse d'après conseil.

Après une demi-heure de conclave, les membres du gouvernement, avec leur tête le chef de l'Etat, Alassane Ouattara, ont pris de nombreuses décisions. Ainsi, selon Sidi Touré, dans le cadre de migration à la Tnt, le prix du décodeur Mpeg4 et Dvbt2 d'entrée de gamme est fixé à 10 mille francs Cfa et l'antenne Uahf à 6 mille francs Cfa.

Poursuivant, le ministre de la Communication a indiqué qu'au titre du ministère de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, en liaison avec les ministères concernés, le conseil a adopté un décret portant déclaration d'utilité publique d'une parcelle de terrain d'une superficie de six hectares, un are, 71 centiares, situé à Yapokoi dans la commune d'Anyama.

« Ce décret intervient en prévision de la réalisation par la société Côte d'Ivoire Energie sur la parcelle de terrain sus-indiquée d'un poste de transformation électrique de 225 kilovolt en vue du renforcement de la fourniture d'électricité dans les communes d'Abobo et d'Anyama » a expliqué le porte-parole du gouvernement.

Abordant la question du riz avarié déchargé récemment au Port autonome d'Abidjan, Sidi Touré a expliqué qu'à la date du 14 mai 2019, sur les 18 000 tonnes de riz avarié, 10708 tonnes ont été entièrement détruites.

« Ce jour, le procureur de la République a reçu les conclusions de l'enquête. Nous serons informés dans les jours à venir », a dit le porte-parole du gouvernement.

Par ailleurs, Sidi Touré a indiqué que le conseil a adopté un décret portant déclaration d'utilité publique du site du projet du port sec de Ferké d'une superficie de 732 hectares 45 ares 76 ca située dans la commune de Ferké.

« Ce décret intervient dans le cadre du démarrage des travaux dudit port qui permettra de créer une zone économique de développement au nord du pays afin de mettre en valeur les potentialités économiques des districts de Savane et du Zanzan et de tirer un meilleur profit de celles des régions frontalières de Sikasso au Mali et de Bobodioulasso au Burkina Faso » a justifié le porteparole du gouvernement.

A l'en croire, l'objectif général donné au port sec de Ferké est d'optimiser les circuits d'approvisionnement dans cette zone du pays.

« Identifiés à environ 4 kilomètres sur l'axe Ferké- Ouangolo, ce port sec sera développé par une société chinoise, le projet comprendra trois composantes, des services portuaires et d'entreposages, des dépôts de carburant, un complexe intégrant du bétail, un abattoir ... » a conclu Sidi Touré.

Cote d'Ivoire

Soutien de La France insoumise à la coalition pro-Gbagbo

La coalition de l'opposition qui soutient l'ex président ivoirien Laurent Gbagbo a été reçue… Plus »

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.