Cote d'Ivoire: Ramadan - Des kits alimentaires à 100 associations musulmanes de Gagnoa

Après Abidjan, le Professeur Mariatou Koné, Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté fait des heureux au sein des communautés musulmanes de Gagnoa, particulièrement celles les plus vulnérables.

100 structures et associations de cette commune ont reçu un important don de kits alimentaires en cette période du jeune du ramadan, marquée par la pénitence, la prière et le partage.

Le Professeur Kouamé N'Guessan, Chef de cabinet de la Ministre Mariatou Koné, a procédé à la remise officielle de ces kits alimentaires, le samedi 18 mai 2019 à l'espace jardin de Gagnoa.

Cette opération s'inscrit dans le cadre de la politique sociale du Gouvernement et vise à apporter une assistance symbolique aux couches les plus défavorisées lors des grandes célébrations religieuses comme Noël et Pâques pour les chrétiens, et Tabaski et Ramadan, pour les musulmans.

Pour la présente édition de Solidarité Ramadan à Gagnoa, les structures ont bénéficié de kits composés de cinq sacs de vingt-cinq kg de riz, d'un carton d'huile, d'un carton de lait Bonnet rouge, d'un carton de petits pois et de vingt-cinq kg de pâte alimentaire. Ces dons ont été financés par le Fonds National de Solidarité (FNS).

Profitant de cette tribune, le Professeur Kouamé N'Guessan a, au nom de la Ministre en charge de la Solidarité et de la Cohésion Sociale, encouragé Gagnoa à demeurer un havre de paix.

« Le Gouvernement entend, à travers cette rencontre de partage, vous inviter, inviter chacun de nous, à cultiver davantage les valeurs de fraternité, de paix et de tolérance dans la vie quotidienne, en famille, en communauté, au travail, partout où nous sommes en relation avec les autres », a-t-il exhorté.

Et d'insister : « Ces dons doivent aussi constituer un pont de sympathie, d'amour et de tolérance de sorte à faire de Gagnoa, une ville où il fait bon vivre, où la paix, la cohésion sociale et la solidarité se vivent au quotidien par les populations, malgré leurs différences géographiques, ethniques, religieuses ou politiques ».

Un message applaudi par les communautés présentes qui promettent œuvrer davantage à renforcer la cohésion sociale entre les différentes communautés de la région du Gôh : « Nous disons merci à la Ministre Mariatou Koné pour ce geste de générosité à notre endroit qui d'ailleurs ne nous surprend pas.

A Gagnoa, il existe une parfaite communion entre toutes les communautés mais nous allons travailler à la renforcer afin que notre ville soit citée en exemple », s'est engagé l'imam Souailio Soumahoro, Président local du Conseil Supérieur Islamique (COSIM).

100 associations musulmanes présentes à Abidjan ainsi que 315 victimes et ayants droit avaient bénéficié, des jours auparavant, de cet élan de solidarité du Gouvernement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.