Togo: 'Les leaders de l'opposition sont des opportunistes'

20 Mai 2019

Les mêmes partis d'opposition qui avaient boycotté les législatives de décembre 2018 participeront aux élections municipales du 30 juin.

Pour Nicolas Lawson, le responsable du PRR (parti du renouveau et de la rédemption), ce revirement brutal s'explique.

Les dirigeants de l'opposition veulent devenir Maires ou conseillers municipaux pour avoir un salaire.

'C'est une question de survie pour eux. Ce sont des professionnels de la politique et ils ne savent rien faire d'autres', a-t-il indiqué lundi au micro de Victoire FM.

M. Lawson a dénoncé l"incohérence et l'inconstance' des principaux dirigeants de l'opposition qui font preuve de 'fourberies, de déloyauté et même de traîtrise'.

Juste des opportunistes, a estimé le chef du PRR.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.