19 Mai 2019

Algérie: Pétrole - Les efforts conjoints des pays à l'origine de la stabilisation des marchés

- Les efforts conjoints des pays ont permis de contribuer très fortement à la stabilisation et à l'équilibre des marchés pétroliers, a affirmé dimanche à Djedda (Royaume d'Arabie Saoudite) le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab.

Dans une déclaration à la presse en marge de la tenue de la 14ème réunion du Comité ministériel conjoint de Monitoring des pays Opep et non Opep, signataires de la déclaration de coopération (JMMC), M. Arkab a indiqué que "ces efforts doivent être poursuivis et intensifiés pour atteindre les objectifs attendus sur le moyen et long terme".

"Les marchés répondent positivement à l'effort collectif, ce qui témoigne de l'efficacité des mécanismes mis en œuvre par les 24 pays Opep et non Opep et de la crédibilité de leur démarche", a-t-il estimé selon un communiqué du ministère de l'Energie.

M. Arkab s'est dit, en outre, "satisfait à ce propos de la convergence des points de vue et de la bonne coordination qui caractérise les relations entre pays Opep et non Opep".

Il a également mis en avant "le rôle déterminant de l'Algérie qui a rendu possible l'historique accord d'Alger du 28 septembre 2016 et dont a découlé la réussite de tout le processus actuel".

Selon le communiqué, M. Arkab a eu des entretiens, dimanche à Djedda avec ses homologues, ministres des pays Opep et non Opep membres du JMMC. Il s'est également entretenu avec le président de l'Opep, M. Khalid Al-Falih et le Secrétaire Général de l'Opep, M. Mohamed Barkindo.

Avec le ministre saoudien de l'Energie, de l'Industrie et des Ressources minérales, Khalid Al Falih, les entretiens ont porté sur "l'évolution des marchés pétroliers qui, selon les deux ministres, sont en voie de stabilisation grâce aux efforts menés conjointement par les pays Opep et non Opep".

M. Arkab et le ministre saoudien se sont également montrés "satisfaits de l'excellent niveau de conformité des pays Opep et non Opep signataires de la déclaration de coopération" et ont appelé à "maintenir les efforts pour assurer la stabilisation des marchés sur le moyen et long terme".

Les deux ministres ont abordé aussi "les voies et moyens pour maintenir le dialogue entre tous les pays producteurs dans un cadre institutionnel afin de préserver l'équilibre du marché et assurer les investissements futurs dans l'industrie pétrolière et ceux au bénéfice, aussi bien des pays producteurs que des pays consommateurs".

Par ailleurs, M. Arkab s'est entretenu avec ses homologues, respectivement, Emirati M. Suhail Al-Mazrouei et Vénézuélien M. Manuel Salvador Quevedo Fern?ndez, ainsi qu'avec le ministre de l'Energie de la République d'Azerbaïdjan, Parviz Shahbazov.

Selon la même source, les parties ont évoqué "l'évolution des marchés pétroliers et les perspectives pour 2019 de même que des perspectives de développement des relations bilatérales dans le domaine de l'énergie, plus particulièrement dans l'exploration et le développement des capacités de production des hydrocarbures".

Les ministres ont notamment relevé "la nécessité d'échanger les expériences pour mieux investir dans les énergies renouvelables, mais encore pour que les revenus en hydrocarbures servent davantage à diversifier les économies et les rendre moins dépendantes des ressources d'origine fossile".

Algérie

CAN 2019 / Youcef Atal - « On se doit de faire quelque chose en Égypte »

Placée dans les outsiders de la CAN 2019, l'Algérie de Youcef Atal peut même figurer parmi les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.