Sénégal: Problématique de la non-déclaration des enfants à l'état civil - Le CREP/SCOFI de Saint-Louis entre dans la danse

Le Comité Régional des Enseignantes pour la Promotion de la Scolarisation des Filles (CREP/SCOFI) de Saint-Louis a organisé, le samedi 18 mai dernier, une journée de sensibilisation sur l'importance de la pièce d'État civil dans la commune de Ross Béthio, Département de Dagana.

L'objectif est de pousser les parents à déclarer leurs enfants à la naissance à l'État civil. Une problématique réelle dans la commune de Ross Béthio où plusieurs élèves risquent de ne pas pouvoir passer le concours d'entrée en 6ème, faute d'État civil.

Rien qu'en 2017, ce sont 2482 enfants âgés de 0 à 18 ans n'ayant pas d'extraits de naissance qui ont été recensés dans la commune de Ross Béthio par le Comité Communal de la Protection de l'Enfant de Ross Béthio.

Une situation qui continue toujours de prévaloir dans cette partie du Département de Dagana où également nombre d'élèves risquent d'être refoulés au concours d'entrée en 6ème prévu sous peu.

Une crainte exprimée par le Vice-président de ce Comité communal, lors de cette journée de sensibilisation sur l'importance de la pièce d'Etat civil organisée, samedi 18 mai dernier, à la devanture de la mairie de Ross Béthio.

C'est à l'initiative des responsables du Comité Régional des Enseignantes pour la Promotion de la Scolarisation des Filles (CREPSCOFI) de Saint-Louis.

"Le but de cette manifestation, c'est de sensibiliser les parents d'élèves et toute la communauté en général sur l'importance de la pièce d'Etat civil parce qu'on a constater dans presque tout le pays, particulièrement ici dans le Département de Dagana, il y a beaucoup d'enfants qui vont jusqu'en classe de CEM 2 sans avoir de pièce d'Etat civil.

Donc, ils risquent de ne pas passer le concours d'entrée en 6ème", s'est désolée Marième Diagne, Présidente régionale du CREPSCOFI de Saint-Louis. Une situation confirmée par le Directeur de l'école élémentaire de Ndiorne de Ross Béthio, de l'Inspection de l'Education et de la Formation (IEF) de Dagana.

Selon Assane Dieng, 25 cas d'élèves en classe de CEM 2 sont concernés par ce problème de non-obtention de pièce d'Etat civil cette année au sein de son établissement.

" Même le meilleur élève de l'élémentaire sorti premier dans toutes les épreuves d'essai ici, à Ross Béthio, ne passera pas l'examen du CFEE, faute de pièce d'état civil", a regretté Assane Dieng.

Une problématique qui préoccupe également au plus haut niveau le maire de la commune de Ross Béthio par ailleurs parrain de cette journée.

" Moi, je crois qu'il faut aller à la racine pour résoudre ce problème. On sait en général ce qui est à l'origine de la non-déclaration des enfants à la naissance. Mais dès lors qu'on le sait, il faudrait qu'on attaque ce problème et qu'on propose des solutions.

Il s'agit tout d'abord de sensibiliser les enfants en faisant une activité pédagogique dans les écoles où les élèves compétiront pour voir qui suscitera le plus d'inscription à l'Etat civil.

La seconde solution consistera à sensibiliser les présidents de conseil de quartier sur la nécessité de conscientiser les parents pour une déclaration de leurs enfants à la naissance.

"Nous allons convoquer, ce samedi 25 mai, une réunion avec tous les présidents de conseil de quartier pour en discuter et trouver ensemble des solutions", a soutenu le maire de la commune de Ross Béthio Amadou Bécaye Diop.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.