Angola: Le MED forme des formateurs pour l'éducation spéciale

Malanje — Le ministère de l'Éducation (MED) réalise depuis lundi un séminaire de formation de formateurs provinciaux et municipaux à l'intention des enseignants en éducation spécialisée.

La formation, d'une durée de 5 jours, vise à concrétiser la politique inclusive de l'Exécutif dans le cadre de l'éducation spécialisée orientée vers l'inclusion scolaire.

Lors de l'ouverture du séminaire, Antonieta Gonçalves, coordinatrice de l'équipe technique de l'Institut national de l'éducation spéciale, a déclaré que la formation visait avant tout à mettre en place des réseaux éducatifs à travers le pays afin de garantir le droit d'accéder à une éducation de qualité pour tous, y compris les étudiants handicapés dans les écoles de l'enseignement général.

Selon la responsable, l'inclusion scolaire comprend une série de services de soutien pour les enfants malentendants, malvoyants et arriérés mentaux, et la province de Malanje s'est mobilisée pour mettre en œuvre la politique nationale en matière d'éducation spéciale et consolider un système éducatif réellement inclusif.

Le directeur du bureau provincial de l'éducation, Joaquim Fernandes, a dit que la politique en matière d'éducation spéciale serait redéfinie afin de promouvoir les services et les ressources pour l'accessibilité du contenu des programmes et des modifications correspondant aux défis, ouvrant des espaces permettant de mettre à jour les connaissances des enseignants.

Il a fait savoir que l'Exécutif angolais, par le biais de son programme de développement national, mettait en œuvre une série de mesures visant à matérialiser la politique nationale d'éducation spéciale visant l'inclusion scolaire.

La coordination de l'éducation spécialisée contrôle 90 élèves malentendants.

Au cours de la formation, les participants aborderont des sujets liés aux principes fondamentaux de l'éducation spéciale, la politique nationale d'éducation spéciale orientée vers l'inclusion spéciale, entre autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.