Angola: Les autorités sanitaire parient sur les mesures d'Ebola

Cabinda — La formation de techniciens de la santé, des visites constantes dans les zones frontalières avec les pays voisins et un échange d'informations avec les autorités sanitaires de la République démocratique du Congo (RDC) font partie des mesures préventives prises par les autorités sanitaires contre Ebola.

En plus des superviseurs provinciaux formés à Luanda, selon Rason Simon, chef du département de la santé publique et du contrôle des maladies endémiques, la formation compte sur la participation de 60 agents de santé et agents des services de protection civile et d'incendie, qui surveillent les frontières communes et les réunions de routine avec des responsables de la santé aux frontières avec la RDC.

"Nous continuons à tester des mesures visant à prévenir d'éventuels cas d'Ebola dans la province, en tenant compte de la situation critique qui s'est développée ces derniers mois dans la région de la RCD où sévit l'épidémie », a-t-il ajouté.

À Cabinda, a-t-il souligné, la situation est contrôlée et le matériel de prévention est suffisant à toutes les frontières, notamment des thermomètres, des fiches de surveillance épidémiologique, des désinfectants, entre autres.

Il a également indiqué qu'il y avait également eu des séances de sensibilisation et de clarification sur Ebola.

La province de Cabinda a une frontière commune avec la RDC voisine, du nord, du nord-est et du sud, et un flux migratoire irrégulier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.