Libye: RSF demande au général Haftar de faire toute la lumière sur le sort de deux journalistes disparus

communiqué de presse

Le sort des deux journalistes Mohamed Gurj et Mohamed Chibani de Libya Alahrar Télévision arrêtés par un groupe armé le jeudi 2 mai 2019 dans les environs de Tripoli demeure inconnu jusqu'à ce jour. Reporters sans frontières (RSF) demande au général Haftar de faire toute la lumière sur cette double arrestation.

Plus de quinze jours après leur interpellation par les forces "Al Kaniat", affiliées à l'armée du général Haftar, nous sommes toujours sans nouvelle des deux reporters. Des informations non vérifiées circulent actuellement sur les réseaux sociaux faisant état de la mort des deux journalistes.

"Reporters sans frontières (RSF) demande au général Haftar de faire toute la lumière sur le sort de Mohamed Gurj et Mohamed Chibani, l'attente pour les familles et les proches des deux journalistes est inhumaine" déclare Souhaieb Khayati directeur du bureau Afrique du Nord de Reporters sans frontières (RSF).

La Libye est 162ème au classement mondial de la liberté de la presse 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RSF

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.