Congo-Kinshasa: Gouvernement - Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre

Après plus de trois mois d'une attente devenue harassante, le président de la République a finalement nommé par ordonnance, ce lundi 20 mai, Sylvestre Ilunga Ilunkamba au poste de Premier ministre avec pour mission essentielle de matérialiser sa vision dans la conduite des affaires de l'Etat.

« Je considère ma nomination comme une lourde responsabilité à ce moment crucial de l'histoire de notre pays. Je m'engage à mobiliser toutes mes capacités pour pouvoir faire fonctionner de façon harmonieuse la coalition au niveau du gouvernement et à contribuer à l'amélioration des conditions de vie des citoyens congolais dans la transparence et la bonne gouvernance », tels ont été les premiers mots prononcés, quelques heures après sa nomination, par Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Le nouveau Premier ministre s'est exprimé au sortir de l'entretien qu'il a eu, à la cité de l'Union africaine, avec le président de la République, Félix Tshisekedi. Quelques heures auparavant, son prédécesseur, Bruno Tshibala, qui a occupé ce poste depuis le 7 avril 2017, déposait sa démission officielle et celle de son gouvernement au chef de l'Etat.

Déclinant les priorités de son mandat telles que reçues de la part du président de la République qui entend, à travers lui, matérialiser sa vision de développement de la République démocratique du Congo, le nouveau Premier ministre a insisté sur le social, socle de l'action gouvernementale.

Les secteurs de l'éducation et de la santé, la sécurité et la restauration de la paix, a-t-il révélé, seront au cœur des préoccupations durant son mandat. Concernant la formation du gouvernement, il a dit s'en tenir à la procédure en la matière. Cela passera d'abord par des consultations à amorcer au niveau de la coalition Front commun pour le Congo-Cap pour le changement pour déterminer la structure et la composition de l'exécutif, avant de fixer le délai relatif à sa publication. Conscient des attentes de la population, le Premier ministre a noté l'implication du chef de l'Etat pour que cela se fasse le plus rapidement possible.

Docteur en sciences économiques appliquées de l'Université de Kinshasa, Ilunga Ilunkamba, ancien directeur général de la Société nationale de chemin de fer, a déjà été quatre fois vice-ministre, deux fois ministre au Plan et aux finances. En 2003, il fut nommé secrétaire exécutif du Comité pour la réforme du portefeuille des entreprises du portefeuille des États, poste qu'il a occupé jusqu'en 2014. L'homme connaît les rouages de la politique congolaise et l'on espère qu'il sera bien à la hauteur des espérances.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.