20 Mai 2019

Cote d'Ivoire: Financement des PME - La SGCI dévoile son plan d'actions

« Nous avons mis en place un cadre favorisant le financement des Petites et moyennes entreprises (Pme). A savoir, la création d'une maison des Pme, la mise en place d'un programme d'industrialisation des processus d'octroi et de package adapté, sécurisation des financements. Nous avons un total engagement sur les Pme de 450 milliards F Cfa à l'horizon 2023 ».

C'est ce qu'a révélé Aymeric Villebrun, directeur général de Société générale de Côte d'Ivoire (Sgci). C'était à l'occasion de la présentation de ses résultats 2018 et ses perspectives, récemment, à Abidjan-Plateau.

Selon lui, l'objectif du groupe, présenté en novembre 2018, à Dakar, est de contribuer au développement durable de l'Afrique en s'appuyant sur quatre (4) axes de développement: l'Accompagnement des Pme africaines, le Développement des financements à destination du secteur agricole et de l'énergie, la Participation au financement des infrastructures et la Création de solutions favorisant l'inclusion financière.

« C'est dans ce cadre que nous avons procédé à l'élargissement du maillage géographique avec l'ouverture de 23 agences dont 19 en province et création de 60 "espaces libre-service" dont 50 en province, mise en place d'agences spécialisées (immobilier, clientèle haut de gamme, Pme), l'amélioration de l'expérience client en agence grâce à une revue du parcours client.

Ce qui a permis la réduction du temps d'attente de 30% en avril 2018 et la poursuite des efforts de digitalisation de l'offre. Afin d'augmenter l'autonomie des clients grâce à des applications comme Connect, Sogescashnet et diverses solutions de cash management... », a-t-il soutenu.

Aussi a-t-il souligné le développement de l'offre « Global transaction banking » mettant à disposition des clients des expertises sur le cash management, l'affacturage ou encore le Trade finance, ainsi que la participation à des opérations de financements structurés importantes pour le pays (financements d'infrastructures) pour un montant d'environ 90 milliards F Cfa décaissé en 2018.

Sur le plan social, le groupe ne cesse de multiplier les actions: soutien en faveur des enfants défavorisés avec notamment, le soutien apporté à trois pouponnières (Dabou, Adjamé et Bayard Press); au niveau de la santé, des actions en faveur de la lutte contre l'hépatite C, actions de promotion de l'art et soutien aux structures favorisant l'insertion professionnelle.

Notamment, avec le projet Empow'her et Comm'Ya qui a permis l'accompagnement d'environ 150 femmes disposant d'un projet de développement professionnel, "Simplon" qui a permis le suivi de 25 jeunes diplômés dans leurs parcours d'apprentissage au métier de développement informatique dont 5 d'entre eux se verront proposer un stage au sein d'entreprise à l'issue de la formation en juillet 2019.

Cote d'Ivoire

Biogaz et compost - Vers la mise en place d'une stratégie nationale 2020-2030

La valorisation du biogaz et du compost va permettre la création de nombreux emplois verts en Côte… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.