Cote d'Ivoire: Jeûne - La section de l'Aeemci du campus de Cocody offre un repas collectif aux étudiants musulmans

La section de l'Association des élèves et étudiants musulmans de Côte d'Ivoire (Aeemci) de l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Cocody a organisé une rupture collective de jeûne, le 18 mai, à la faculté de médecine d'Abidjan.

C'était en présence de l'imam Massamba Touré, de la radio Alfaida de Koumassi, des anciens membres et l'ensemble des étudiants musulmans. A cette occasion, Massamba Touré a rappelé le sens de la cohésion sociale et du partage en s'appuyant sur le thème « Fraternité en Islam ».

Selon lui, le partage et la fraternité cohabitent et ne sont rien d'autres que la garantie de la solidarité mutuelle entre les frères croyants. « Les croyants ne sont que des frères, d'ailleurs, la fraternité ne garantit que l'amour et la solidarité mutuelle », a dit le guide religieux.

La reconnaissance du travail bien fait et la mutualisation des efforts afin de consolider les valeurs du vivre-ensemble sont, entre autres, objectifs présentés par Diarra Ibrahim Issouf, président du comité de l'Aeemci du campus de Cocody.

Pour lui, le partage d'un repas est une occasion pour collaborer et communier sans hostilité avec les anciens pour bénéficier de leurs conseils et leur savoir-faire en termes de civilité. «

D'abord, c'est un repas de reconnaissance à l'endroit de tous nos collaborateurs qui, de près ou de loin, nous soutiennent dans ce mois de jeûne.

Mais également échanger avec nos aînés pour profiter de leurs expériences », a mentionné le président de l'Aeemci du campus de Cocody. Et de lancer un appel aux autorités compétentes pour leur admission en résidences universitaires.

Se félicitant, Adom Séverin, invité au partage du repas, a tenu à remercier l'ensemble des organisateurs qui, selon lui, ne ménagent aucun effort pour satisfaire la communauté estudiantine en général et en particulier les étudiants musulmans, à la cohésion et à la solidarité au bénéfice de la nation.

Créée dans les années 1970, l'Aeemci a pour objectifs, entre autres, de susciter et sauvegarder la foi et la croyance en Allah le Dieu unique ; de créer des relations de solidarité et de fraternité entre les élèves et étudiants musulmans de Côte d'Ivoire et de contribuer à une meilleure pratique de la religion musulmane.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.