Afrique: OMC - Les membres de l'Apec invités à continuer à soutenir l'organisation

Le directeur général de l'Omc, Roberto Azevêdo, s'est adressé par visioconférence aux ministres du commerce de l'Apec (Coopération économique Asie-Pacifique) réunis à Viñadel Mar (Chili).

Selon un communiqué reçu au Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos), il leur a demandé de continuer à soutenir le système multilatéral, alors que le commerce mondial traverse une époque "extrêmement difficile.

Il a soutenu que les membres avaient la possibilité de renforcer le système commercial, et qu'au contraire l'inaction menacerait la pertinence, voire l'existence même, du système actuel.

Au cours de son allocution intitulée «Soutenir le système commercial multilatéral », le directeur général a aussi donné un aperçu des diverses discussions et négociations en cours à l'Omc.

«Le rôle de l'Apec pour promouvoir la coopération économique et le commerce a très fortement contribué à la croissance et au développement dans la région.

Cette dynamique en faveur de la coopération dans le domaine commercial est tout particulièrement importante aujourd'hui », a-t-il dit. Il a indiqué qu'il est évident que le commerce mondial traverse une époque extrêmement difficile.

«Les tensions commerciales sont ressenties au cœur même de l'Omc. D'où l'émergence du débat sur la réforme de l'Organisation, touchant tous nos domaines de travail. Certains sont préoccupés par l'orientation que les discussions pourraient prendre.

Mais l'inaction menacerait la pertinence, voire l'existence même, du système actuel », a déclaré M Azevêdo. Selon lui, les décisions que les Membres prennent aujourd'hui détermineront la voie à suivre.

«Nous avons la possibilité d'améliorer l'Omc, et de bâtir un système commercial plus performant, plus rapide et plus réactif. Je demande aux membres de l'Apec de continuer à soutenir nos efforts en ce sens », a souligné le directeur général de l'Omc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.