Soudan: CMT et les FDLC prouvent les points d'accord

Khartoum — - Le Porte-parole du Conseil Militaire de Transition (CMT), Shamseddin Kabbashi, a déclaré que le Rond de Négociations entre le CMT et les Forces de la Déclaration de Liberté et de Changement (FDLC) avaient conclu les points convenus lors des précédents tours des Structures de l'Autorité, Niveaux de transition à différents niveaux, Pouvoirs et Fonctions et durée de la période de Transition.

Shamseddin a déclaré que les deux parties avaient convenu de former un Comité des FDLC pour donner suite aux conclusions du Comité d'établissement des faits mis en place par le CMT et aux événements survenus récemment à l'intérieur et à l'extérieur de la zone de Sit-In.

Kabbashi a ajouté que les deux parties avaient convenu d'activer le Comité Mixte de Terrain pour Contrôler le Travail sur le Terrain et avaient décidé de poursuivre les Négociations à 21 heures aujourd'hui au Palais Présidentiel afin de parvenir à un Accord Final.

De son côté, le Porte-parole des FDLC, Madani Abbas Madani, a déclaré que les deux parties se sont accordées sur les Paramètres de la période de transition, y compris les Pouvoirs du Conseil Souverain, la Période Législative et Exécutive de la Période de Transition de Trois Ans.

Il a également été convenu d'accélérer la Formation du Comité de Terrain Mixte afin de suivre la situation sur le terrain afin d'éviter tout préjudice aux manifestants, en soulignant que tout le Monde se réjouissait de parvenir à un Accord qui réponde aux Aspirations des Citoyens.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.