20 Mai 2019

Congo-Kinshasa: Enfin, l'oiseau rare

Désormais, il est connu. Son nom a été rendu public hier lundi 20 mai. Après un suspense qui aura duré près de quatre mois, le président de la République a nommé le Premier ministre devant former enfin un gouvernement. Il s'agit de M. Sylvestre Ilunga Ilunkamba, un Katangais, proposé par le chef de file du Front commun pour le Congo (FCC), l'ancien chef de l'État, Joseph Kabila.

Bien que le nom de l'oiseau rare ait circulé sur les réseaux sociaux depuis la semaine dernière, personne ne le voyait à la primature. Qu'à cela ne tienne, Antoine-Félix Tshisekedi a mis fin au suspense.

Sylvestre Ilunga Ilukamba n'est pas un néophyte. Il a été ministre dans les différents gouvernements sous le régime Mobutu. Cela avant de diriger le Comité de pilotage de la réforme des entreprises du portefeuille (Copirep) et la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC), sous Kabila père et fils.

Comme il l'a indiqué au cours du point de presse qu'il a tenu après sa rencontre avec le chef de l'Etat, il va d'abord travailler à l'amélioration du social de la population dont l'éducation et la santé, sans oublier la sécurité. Même si son passage aux deux derniers postes en termes de bilan n'a pas répondu aux attentes, on ose croire qu'avec cette lourde responsabilité lui confiée, il sera à la hauteur de sa tâche. Et pour mériter de la patrie, il devra, comme il l'a déclaré, travailler en franche collaboration avec le chef de l'État pour l'intérêt général.

On espère également que le Premier ministre ne subira pas de pressions de la part du Front commun pour le Congo qui risque- raient de créer une crise institutionnelle. Laquelle ne pourrait que nuire aux intérêts du peuple congolais.

Il est vrai que le premier pas est franchi avec la désignation du formateur du gouvernement. Les consultations doivent se poursuivre laborieusement en vue de la composition de l'équipe gouvernementale.

Seulement, les Congolais n'aimeraient pas revoir les anciens fossoyeurs de l'économie nationale et autres détourneurs des deniers publics dans le prochain gouvernement. Et ce n'est pas l'oiseau rare qui l'ignore.

Congo-Kinshasa

Mukanda au centre du procès des assassins présumés d'experts de l'ONU

Lundi 24 juin en République démocratique du Congo, une nouvelle audience a tourné autour du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.