Congo-Brazzaville: Journée mondiale de la Croix-Rouge - La cinquième édition de la semaine humanitaire clôt ses activités

Un défilé a été organisé le 18 mai par le Croix-Rouge congolaise, avec l'appui des secouristes et volontaires venus de six départements du pays, sur l'avenue de la paix, dans le quatrième arrondissement de Brazzaville.

L'événement avait une double signification: le cinquante-cinquième anniversaire de la Croix-Rouge congolaise créée le 22 février 1964 et la célébration de la Journée mondiale de la Croix-Rouge internationale.

L'occasion a donné également lieu à la prestation de serment de deux cents nouveaux volontaires de la Croix-Rouge congolaise. Dans son adresse à leur égard, le président national, Christian Cédar Ndinga, a indiqué qu'à la Croix Rouge, il y a plus de devoirs que de droits. « Notre première mission, c'est de porter secours à autrui ; c'est de contribuer à soulager la souffrance des autres », a-t-il fait savoir.

La Journée mondiale de la Croix Rouge, a pour sa part signifié le président départemental de Brazzaville, Innocent Malanda, est un grand événement réservé au fondateur de ce mouvement Henry Dunant. Elle devient également, a-t-il poursuivi, un moment solennel de prouver aux yeux du monde qu'il s'agit d'une plate-forme capitale, non seulement de secours ou d'assistance, mais aussi de développement des sociétés nationales. Chaque société nationale, a-t-il renchéri, doit jouer sa partition pour le devenir radieux de la population et l'amélioration des conditions de vies des vulnérables. Il sied donc, a-t-il souhaité, qu'une synergie opérationnelle se mette en place de façon durable pour mériter toujours du regard et de l'attention des gouvernants.

Le chef de la délégation de la Croix-Rouge française, Pierre Giraubit, a fait savoir aux volontaires l'admiration de sa structure pour leur travail et leur engagement à la cause. « Vous avez un jour décidé d'engager votre cœur et votre tête pour les valeurs et principes du mouvement de la Croix-Rouge et Croissant-Rouge. C'est une responsabilité que vous avez choisie d'endosser. Soyez-en remerciés et félicités », a-t-il déclaré. Par ailleurs, aux deux cents volontaires qui ont prêté serment, il les a encouragés à emboîter les pas de leurs aînés qui sauront les guider dans cette phase.

Un vaste réseau humanitaire de la planète au service des vulnérables

Quant à la cheffe du bureau du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) au Congo, Arlette Mayama, elle a fait un survol des devoirs du mouvement de la Croix Rouge et Croissant-Rouge créé en 1863, à Genève (en Suisse), au lendemain de la Première Guerre mondiale. Elle a indiqué que c'est le plus vaste réseau humanitaire de la planète qui se compose de la Fédération de la Croix-Rouge et Croisant-Rouge, mais également des sociétés nationales ainsi que des milliers de volontaires. La présence des sociétés nationales au sein même des communautés permet d'avoir une compréhension privilégiée des besoins des groupes vulnérables, ce qui est un atout majeur pour trouver des solutions locales durables, a-t-elle dit. Dans toutes les activités d'urgence, le CICR a toujours compter sur la collaboration et la confiance des sociétés nationales car, il serait difficile, voire impossible, a-t-elle conclu, pour le CICR de protéger et d'assister les civils exposés à des situations des conflits, d'aider les blessés et de réunir les familles séparées, sans le soutien inestimable des employés, des volontaires des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Il sied de noter que les activités retenues au cours de la semaine humanitaire avaient porté successivement sur une opération d'assainissement réalisée dans un collège de la place ; mardi, les volontaires ont été associés à la sécurité routière pour aider les personnes âgées à traverser les grandes artères avec l'appui de la police routière, plus de trois cent y ont participé ; jeudi, visite du Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza par les délégations qui sont venus à Brazzaville.

La cérémonie a été sanctionné par l'engagement sous le drapeau de la Croix Rouge Congolaise de 200 nouveaux volontaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.