Cameroun: Santé publique - L'ONMC sur le terrain des actions à l'hôpital de district de Mbanga...

Pour la nouvelle mandature, l'équipe conduite par le Dr Guy Sandjon compte se battre sur deux fronts : Lutter contre la médecine illégale, et poser des actes en faveur d'une meilleure prise en charge des patients.

La Société des eaux minérales du Cameroun (Semc) et l'Ordre national des médecins du Cameroun (ONMC) ont paraphé il y'a quelques mois (Onmc) un accord pour «un soutien des projets de l'Onmc en faveur de la promotion de la santé au Cameroun» Ce protocole d'accord est effectif depuis le 08 mai 2019, avec la rénovation de l'hôpital de district de Mbanga, dans le département du Moungo. Ainsi, la maternité, le bloc principal, l'hospitalisation, la petite chirurgie, la salle d'attente et même les bureaux affichent désormais un nouveau visage grâce à ce partenariat. Mieux, L'Ordre national des médecins du Cameroun avec l'appui de l'Association PICARDIE-TOGO d'Amiens, a mis à la disposition de cette structure sanitaire, 25 lits, 26 matelas, 15 potences, 10 chaises, 8 fauteuils coquilles, 30 cartons de consommables Hosp, 15 déambulateurs, etc.) et surtout un forage.

La cérémonie de remise de ce don a eu lieu en présence du Sous-préfet de l'arrondissement de Mbanga, du Président de l'Ordre National des Médecins du Cameroun, Dr Guy Sandjon, du Directeur Général du Groupe SABC et une bonne brochette de personnalités. « Même si le credo majeur de l'ONMC reste et demeure l'amélioration des condition de vie et du travail des médecins, et l'assainissement de la profession, il ne saurait rester insensible face aux souffrances des populations. Par ce geste, L'ONMC veut de façon modeste et ce aux côtés de l'Etat, améliorer la prise en charge des patients dans les zones rurales... » a précisé le Dr Guy Sandjon, président de l'ONMC.

Meilleurs auspices

D'autres membres du Conseil exécutif de l'ONMC présents à cette cérémonie à l'instar du Dr Atedjoe ont reconnu qu'avec ce geste de l'ONMC, la nouvelle mandature du Dr Guy Sandjon à la tête de l'Ordre des médecins démarrait sous de meilleurs auspices. « Nous n'allons pas nous arrêter là, d'autres actions seront posée » a promis le Président. Le Dr Emmanuel Balep, Directeur de cet hôpital n'a pas tari d'éloges à l'endroit de l'Onmc et surtout de son équipe dirigeante. « Lorsque l'on voit déjà toutes les actions titanesques que vous avez déjà entrepris à la tête de l'ONMC, on ne peut pas être surpris du geste que vous venez de faire pour notre hôpital. Merci, et qui dit merci en redemande... Nous savons à présent sur qui nous tourner en cas de besoin... » Tout en appréciant à sa juste valeur cette manifestation du partenariat public-privé, Armstrong Voh Buikame, le Sous-préfet de Mbanga a exhorté les responsables de cet hôpital à « préserver les biens reçus« « Ce jour marque ainsi la renaissance de l'Hôpital de Mbanga, résultat d'un engagement citoyen aux côtés de l'Etat pour l'amélioration de la prise en charge des malades au Cameroun » a dit le Sous-préfet dans son mot de clôture..

Créé en 1933, l'hôpital de district de Mbanga accueille en moyenne 1217 malades par mois, pour 58 employés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.