Angola: Une femme morte "soi-disant" par erreur

Cabinda — Une femme de 37 ans a été tuée dimanche matin, à Cabinda, par son mari, qui l'a prise pour un cambrioleur.

Arrêté par la police, Paulo Zau, un ancien militaire de 43 ans, affirme qu'il maintenait une vigilance constante vu qu'il est souvent menacé par des cambrioleurs.

La police a rapporté que Paulo Zau, entendant un bruit étrange dans l'une des pièces de la maison, avait tiré à bout portant, ne sachant pas que c'était son épouse qui se trouvait dans la cuisine.

La police continue d'enquêter sur l'affaire afin de déterminer les véritables causes de cet homicide.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.