Angola: Une discorde à l'origine de la mort de deux Vietnamiens à Lubango

Lubango — Un homme d'affaires vietnamien de 47 ans s'est suicidé dimanche après avoir tué une femme de la même nationalité âgée de 40 ans dans la municipalité de Lubango, chef-leu de la province de Huíla.

Luís Filipe Zilungo, un porte-parole de la police nationale à Huíla, a soupçonné l'existence d'un malentendu entre les deux vietnamiens, conduisant l'accusé à utiliser un couteau pour poignarder plusieurs fois la victime au dos, entraînant la mort immédiate de celle-ci. Puis, avec le même couteau, il s'est poignardé dans la région abdominale, ce qui l'a fait mourir immédiatement.

Le porte-parole de la police, qui a dressé le bilan des incidents survenus au cours des dernières 48 heures, a informé que cela s'était passé dimanche dans une maison au quartier Dack Doy.

Toujours selon le même rapport, le même jour, il y a eu un crime de viol et le vol de 10.000 Kwanza dans la municipalité de Lubango, impliquant des citoyens non identifiés. La victime est une jeune fille de 18 ans.

Au cours de la même période, la police a enregistré 25 crimes, dont 14 ont été clarifiés, et 18 citoyens ont été arrêtés en tant qu'auteurs présumés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.