Algérie: Grève et protestation à l'UFC de Bouira - Le directeur relevé de ses fonctions

Bouira — Le directeur de l'Université de la formation continue (UFC) de Bouira, Houcini Sefouane, a été relevé de ses fonctions à l'issue d'une enquête menée par une commission ministérielle sur un mouvement de protestation et de grève enclenché par les employés depuis 15 jours, a-t-on appris lundi auprès de l'administration de cet établissement.

Selon les détails fournis par des responsables de l'Administration, un nouveau directeur de l'UFC, en l'occurrence Djamel Khiri, a été installé de façon provisoire en remplacement de M. Houcini, qui a été suspendu sur une décision du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et ce, suite au mouvement de grève et de protestation enclenché par les employés.

Jeudi dernier, une commission composée du secrétaire général de l'UFC ainsi que d'autres responsables a été dépêchée par le ministère de tutelle à l'UFC de Bouira pour enquêter sur la grève illimitée lancée par des employées, qui réclamaient le départ du directeur. Les protestataires dénonçaient également la "mauvaise attitude" du responsable en question qui, selon eux, refusait de dialoguer avec les employés pour tenter de trouver des solutions aux problèmes qu'ils enduraient.

Des employés de l'UFC de Bouira ont accusé également leur directeur de "mauvaise gestion" et de les avoir insultés et méprisés. Ils ont aussi dénoncé de "nombreux dépassements" sur la réglementation interne ainsi que "l'absence totale" de communication et des décisions "arbitraires" prises à leur encontre.

Dans une déclaration faite auparavant à l'APS, le directeur Houcini avait expliqué qu'une commission d'enquête allait faire son travail sur cette grève. "Et si je suis le fautif, je payerais",avait-il confié.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.