21 Mai 2019

Congo-Kinshasa: Encore à dire sur la volonté du sage et conseiller national de la RDC, le défunt LUTUMBA NDOMANUENO SIMARO MASIYA ?

guest column

Oui serait la réponse qui conviendrait à cette interrogative réflexion pour tout Congolais bien cultivé qui devrait se sentir interpellé par des vérités contenues dans les œuvres du sage et conseiller national LUTUMBA NDOMANUENO SIMARO MASIYA.

C"est avec ce sage, cet éducateur, cet encadreur, ce baobab, ce poète, cette bibliothèque, « cette bible », ce grand penseur, ce modèle de vie, ce monument de la musique congolaise moderne, ce conseiller national de la République Démocratique du Congo que nous pourrons être en mesure de changer nos mentalités négatives en mentalités positives, en suivant attentivement les contenues de ses œuvres dont l'inédite « Ma Prière ».

C'est cette œuvre que l'illustre disparu avait voulu qu'elle soit exceptionnellement diffusée à la Radio-Télévision Nationale Congolaise (RTNC), avant que les autres chaînes de Radio et de Télévision ne s'en approprient, dès que les formalités contractuelles avec le Producteur de l'album où il y a « Ma Prière » seront remplies. Une invitation au sens du respect des engagements que cet homme a bien voulu nous enseigner par ce comportement exemplaire.

Tout celui qui avait fréquenté ce sage et conseiller national dans une circonstance professionnelle ou extra-professionnelle doit avoir gardé un souvenir inoubliable de celui que nous appelions affectueusement MBUTA LUTUMBA. Ce mentor qui nous a amené à muer le magazine « Pour Tout Savoir » en « En Savoir Plus ». Son idée étant de nous voir un jour analyser sémiologiquement ses œuvres sélectionnées pour que leur quintessence ainsi que le décodage de leurs expressions et de leurs proverbes soient traduits en français et dans d'autres langues nationales. Un travail à faire maintenant à titre posthume.

Car, le retard enregistré par les experts en habillage de la Direction de Programmation TV de notre Chaîne Nationale, a fait que la diffusion du magazine « En Savoir Plus » où il y a cette œuvre inédite qu'est « Ma Prière » continue jusqu'à ce jour. Il y a encore beaucoup à dire sur la volonté du sage LUTUMBA. Professionnellement cette situation devient un cas de conscience. Pour éviter d'avoir une conscience surchargée ou une dette morale envers l'auteur compositeur des œuvres interpellatrices qu'est LUTUMBA SIMARO MASIYA, il faut maintenant tout faire pour accomplir sa volonté, en analysant sémiologiquement et progressivement ses œuvres notamment « MABELE, TESTAMENT, MANDOLA LUBANZO, MBONGO, EAU BENITE, OFELA, CŒUR ARTIFICIEL, AFFAIRE KITIKWALA, MAYA, MACLEBRT, NALEMBI, MAYAMBA, TRAHISON, VERRE CASSE, et autres. Car, MBUTA LUTUMBA nous disait que « écouter ses œuvres pour se divertir, c'est mieux. Mais les écouter rationnellement pour capitaliser leurs contenus, c'est mieux ». Une façon de nous inviter à la conversion des mentalités négatives en mentalités positives.

Déjà avec son souci de vouloir façonner l'homme congolais, l'éducateur et l'éveilleur de conscience des Congolais nous a poussé avec l'« AFFAIRE KITIKWALA » à trouver la solution à l'épineux problème des grabats qui faisaient la honte lors de l'organisation de différentes funérailles à KINSHASA. Avec cette chanson, nous sommes fiers à ce jour des grabats remplacés par les catafalques sous les chapelles ardentes bien ornées où les femmes pleurent aisément leurs défunts avec honneur. Une situation que LUTUMBA décrit aussi avec son œil d'observateur avisé dans son œuvre inédite « Ma Prière ». Ce qui nous fait dire que malgré tous les témoignages faits sur cet illustre disparu, il y a encore à dire sur l'accomplissement de sa volonté. Il faut donc écouter « Ma Prière ». Car, disait-il je suis auteur compositeur des œuvres de qualité et non de quantité.

Pour le prouver, il nous avait remis, lors de notre dernier entretien, le CD de cette œuvre inédite. Dans ce CD, LUTUMBA implore Dieu, et déplore le comportement de la population congolaise. Aussi, convie-t-il le professeur MUPAPA, le professeur YOKA LYE MUDABA et le professeur EMILE NGOY à se documenter à sa source. A ce dernier entretien physique, l'occasion nous a aussi été donnée d'entendre le sage LUTUMBA utiliser l'expression « devenir passeport » dont le sens propre et figuré ne peut que donner matière à réflexion aux personnes avisées de ce sous-continent de 2.345.410 Km2 que nous sommes.

A y réfléchir, les professionnels des médias que nous sommes devront nous ressaisir pour que l'inédite« Ma prière » soit bien décortiquée dans « En Savoir Plus ». Ainsi, aurons-nous honoré la volonté de l'illustre disparu qui nous a conseillé de muer « Pour Tout Savoir » en « En Savoir Plus », et être le premier invité d'honneur.

Avec la tranche d'« Anniversaire à la Carte » dans « En Savoir Plus » l'occasion nous sera ainsi donnée d'éclairer les œuvres d'esprit et même matérielles du sage testamentaire et conseiller national LUTUMBA NDOMANUENO SIMARO MASIYA, avant de passer aux autres modèles. Abreuvons-nous professionnellement à sa source musicale où ses œuvres vont sans doute nous aider à acquérir de bonnes manières, comme nous l'avons rationnellement fait avec la chanson AFFAIRE KITIKWALA. C'est de cette façon que nous aurons valablement honoré la référence de notre génération et de la génération future acquise au changement dans cet Etat de droit, indépendant, souverain, uni et indivisible, social, démocratique et laïc qu'est la République Démocratique du Congo. Un pays où le sage et conseiller national a vu le jour, et assisté au changement pacifique historique au sommet du pays, entre le 4ème Président élu Joseph KABILA KABANGE et le 5ème Président élu Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, de la 3ème République. L'homme de « MABALE » avait réussi sa « prophétie ». Soyons attentifs aux contenues de ses œuvres, et nous en saurons plus.

Aimé Isidore KAKUSA GULUNDUGA-MULONDO

Homme de Culture/RD CONGO

Congo-Kinshasa

Le chef de guerre Guidon sous le coup d'un mandat d'arrêt

La justice militaire congolaise du Nord-Kivu a émis un mandat d'arrêt contre Guidon Shimiray Mwissa. RFI… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.